Les actualités de
Monsieur Légionnaire

Pour répondre aux « Décoloniaux », aux Islamo-gauchistes et aux Terroristes de la Repentance

Alliés à l’islamo-gauchisme, les « décoloniaux » ont entrepris de déconstruire la France au moyen d’un terrorisme médiatique et intellectuel sans précédent. Ce n’est pas de «séparatisme» qu’il s’agit. Ils ne veulent en effet pas faire sécession. Ils bénéficient de tant d’avantages dans cette France qui les accueille, les nourrit, les loge, les soigne, les éduque... et qu’ils haïssent... À l’image d’Hafsa Askar, vice-présidente du syndicat étudiant UNEF, qui, le 15 avril 2019, jour de l’incendie de la cathédrale, a écrit : « Je m’en fiche de Notre-Dame de Paris, car je m’en fiche de l’Histoire de France... Wallah... on s’en balek [traduction: on s’en bat les c...], objectivement, c’est votre délire de petits blancs. »

Le but des « décoloniaux » est d’invertir la France. Pour ensuite la soumettre en lui imposant des normes raciales, philosophiques, culturelles, sociales, politiques, historiques, alimentaires, vestimentaires, artistiques, sexuelles et religieuses qui, toutes, vont à l’encontre de sa nature profonde.

Decoloniaux

En pleine déroute intellectuelle, acculés dans l’impasse idéologique des «droits de l’homme», du «vivre ensemble», du «pas d’amalgame» et du sépulcre phraséologique de la «laïcité», les dirigeants français sont désarmés face à cette entreprise de subversion et de conquête, unique dans l’Histoire millénaire de ce pays.

Quant aux indigènes français, sommés de débaptiser leurs rues, de dépouiller leurs musées, de renier leur Histoire, d’abattre leurs statues, et, quasiment, de devoir s’excuser d’exister, ils ont le choix entre la « soumission » et la réaction.

Or, cette dernière passe par la totale remise en question du corpus idéologique dominant, terreau sur lequel se développent et prospèrent les pensées invasives qui veulent faire de la France autre chose que la France...  

Inscription à la conférence en ligne :

L'inscription est gratuite mais obligatoire avec essai préalable (pour ceux qui n’ont pas encore fait) avec l’application Zoom avec le président sur RDV par courriel Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou SMS, ou Signal ou Telegram.

***

Bernard Lugan est universitaire. Il fut professeur à l’ESM de Saint- Cyr-Coëtquidan et à l’École de Guerre. Il est expert auprès du TPIR (ONU). Il est l’auteur d’une trentaine de livres dont Histoire de l’Afrique, Histoire du Maroc, Histoire des Berbères, Histoire de l’Afrique du Nord, les guerres d’Afrique, Atlas de l’Afrique etc.

Il dirige la revue par internet l’Afrique Réelle.

Il est membre d'honneur de Monsieur Légionnaire et de l'ANACLE

Le professeur Bernard LUGAN sera notre invité et interviendra en ligne le 10 Avril de 14 à 16 H 00 en visioconférence

IMPORTANT : CE LIVRE EST UNIQUEMENT DISPONIBLE VIA L'AFRIQUE REELLE

32€ pour livraison en France (Colissimo suivi)

36€ pour l'Europe

41€ pour le reste du monde

Pour le commander, rendez-vous sur le blog de Bernard Lugan en cliquant sur ce lien.

Constantin LIANOS, Ancien Légionnaire Officier,

Président-fondateur de https://monsieur-legionnaire.org de l'ANACLE et ses réseaux. 

 

  • Vues: 2310
MONSIEUR LÉGIONNAIRE
317, Avenue du Prado
13008 Marseille - France