Home
 
Agenda AACLE 2014 PDF Print E-mail
Written by Constantin LIANOS   
Wednesday, 01 January 2014 11:36

Novembre 2014

***

Jeudi 27 novembre 2014 à 18 H 30 à l'amphi MPM à l’entrée du parc du Pharo

Conférence de Monsieur Nicolas Faucherre, professeur d'archéologie et d'histoire de l'architecture, Aix-Marseille Université

"Qui tient le Frioul tient Marseille". Les défenses de la rade de Marseille, XVIe-XIXe siècles

29 Novembre : 14 H 00 Réunion du Conseil d'Administration suivie de la séance des chants et du pot offert par l'amicale. Séance de chants dirigée par Pascal BODDI.

La salle sera préparée par  Lcl LIANOS  et "les volontaires" dès 13 H30

30 Novembre à 10 H 00 : Messe commémorative de la SIDI-BRAHIM en l'église Saint Laurent en face du Fort St Jean

Décembre 2014

5 Décembre à 10 H 00 : Journée Nationale d'Hommage aux Morts pour la France pendant la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie (Monument aux Morts de Terres Lointaines - Corniche Kennedy).

6 Décembre :  La permanence est assurée par Alain BOURDON

A l'occasion des XVIIIèmes Journées Histoire Napoléonienne de Marseille-Provence

La Délégation PACA du Souvenir Napoléonien honorera la mémoire des Soldats de la Grande Armée :

6 Décembre à 17 H 30 au siège du Souvenir Napoléonien, 5, Place Sadi Carnot - 13002 Marseille : Conférence du Commandant Jean-Marie HOMET "Napoléon vu par les Anglais, de la haine à l'admiration".

7 Décembre à 10 H 30 : Messe commémorative des Journées Napoléoniennes en l'église Saint Laurent en face du Fort Saint Jean célébrée par le Père Alain OTTONELLO en présence des Anciens Combattants et porte-drapeaux.

Jeudi 11 décembre 2014 à 18 H 30 à l'amphi MPM à l’entrée du parc du Pharo, conférence du Capitaine (R.) Alexandre GIRARDIN, officier analyste d’opérations d’influence  et directeur d'un service culturel du Conseil général des Hautes Alpes

"Entre l'arme et la paix: les opérations militaires d'influence"

****

13 Décembre à 11 H 00 conférence non publique (réservée uniquement aux membres de l'AACLEM et leurs familles inscrits au repas)

En présence de :

Monseigneur Jean-Pierre Norbert ELLUL, recteur de la Basilique du Sacré-Cœur et Aumônier de l'AACLEM,

Monsieur Jean-François PICHERAL, ancien Sénateur-maire d'Aix en Provence et ancien officier du 2 REI,

Général de division Rémy GAUSSERES, président de la Fédération des Sociétés des Anciens de la Légion Étrangère

des anciens Officiers, Sous-Officiers, Légionnaires, familles membres et amis de l'AACLEM.

thème : "FAUT-IL QUITTER MARSEILLE ?"

suivie du cocktail et du repas de Noël au restaurant " Le Daily Golf de Borely"

136 Avenue CLOT-BEY - 13008 MARSEILLE (possibilité parking)

(inscription auprès de Madame Sylvie LONCAN ou Mme Patricia GOMEZ-BASQUEZ, trésorières, prix 25 € par personne - (merci d'établir vos chèques à l'ordre de l'AACLEM, clôture des inscriptions le Samedi 29 Novembre 16 H 00).

Menu retenu : Cocktail  d'accueil et ses mises en bouche

THEME PROVENCAL

ENTRÉE : • Salade chèvre chaud au miel PLAT: • Daube camarguaise et son riz sauvage • Pâtisserie maison • Café •Vin du domaine en rouge, blanc et rosé

Les places étant limitées les membres de l'AACLEM doivent s'inscrire pour le 29 Novembre 2014 terme de rigueur.

***

20 Décembre : la dernière permanence 2014 sera assurée par Egon HOLDORF

Vacances Noël : du Dimanche 21 décembre au Dimanche 4 janvier 2015 inclus

2015-2016 : Projet de voyage au Vietnam en passant par Dien Bien Phu, décision en Juin 2014

Liens et photos en rapport avec Dien Bien Phu

***

Amicale des Anciens Combattants de la Légion Étrangère (A.A.C.L.E.M.)

Siège : Centre culturel du Trioulet - 36 rue Aviateur LE BRIX - 13009 MARSEILLE

Association Loi 1901, inscrite au registre de la Préfecture des (B.d.R.)

sous le N° W133005246 du 7 Mars 2013


Association indépendante sans subventions de l'état

ni des instances territoriales, l'affiliation à la F.S.A.L.E est soumise annuellement devant l'Assemblée Générale qui est souveraine

 

Pour adhérer à notre association c'est simple, cliquez ici !

La permanence téléphonique est assurée :

par le président, les vices-présidents, le secrétaire général adjoint et le comité social.

Vous pouvez adresser un courriel à : aaclem(at)monsieur-legionnaire.org

Cliquez ici pour lire le journal de marche 2014 de l'AACLEM (activités réalisées et passées en 2014 )

Cliquez ici pour lire le journal de marche 2013 de l'AACLEM ( activités réalisées et passées en 2013)

Cliquez ici pour lire le journal de marche 2012 de l'AACLEM ( activités réalisées et passées en 2012)

***

Année 2015

 

Janvier 2015


Samedi 10 Janvier 2015 à 14 H 30 : Fête de rois au siège de l'AACLEM - 36 rue aviateur LE BRIX - 13009 Marseille

* Vœux du président

* Pot de l'amitié au champagne offert par Monsieur Serge BERLEREAU

* Organisation (membre du bureau et les volontaires)

* Achats Mesdames Sylvie LONCAN et Patricia GOMEZ-BASQUEZ


17 Janvier : Fête de Saint Antoine le Grand, Patron de la Légion (les Officiers à titre étranger d'active et de retraite se réunissent à 10 H 30. Organisation Commandant Christian MORISOT

25 Janvier à 11 H 00 au Sacré-Cœur de Marseille : Messe avec l'UNC des Bouches du Rhône

Février 2015

Lundi 2 Février : La Chandeleur

7 Février : La permanence est assurée par

17 Février : Mardi Gras

Vacances Février : du Dimanche 8 février au Dimanche 1er mars 2015 inclus (Ensemble des 3 zones)

Mars 2015

Dimanche 1er Mars : Fête des Grands Mères


7 Mars : La permanence est assurée par

Assemblée Générale de l'Amicale des Anciens Légionnaires Parachutistes

Vendredi 13 mars 2015 : de 16 h à 17 h : Comité des Sages au Fort de Nogent
De 17 h à 19 h réunion des DR et DRS au Fort de Nogent
De19 h à 23 h : repas groupé des DR/DRS et du Comité des Sages avec les cadres du Fort. Dîner libre pour leurs épouses.

Samedi 14 mars 2015 : de 09 h 30 à 10 h 30 : formalités administratives dans les salons du GMP (émargement des feuilles de présence à l'AGO ; règlement des frais AGO et cotisation 2015 pour ceux qui n'auraient pas pu le faire avant).
De 10 h 30 à 11 h 30 : prise d'armes dans la Cour d'honneur des Invalides
De 12 h à 14 h : déjeuner-buffet froid pour l'amicale et les épouses, salons du GMP
De 14 h 30 à 17 h : AGO amphi Austerlitz ;
Épouses : visite du musée Rodin
De 18 h à 19 h 30 : ravivage de la Flamme
De 20 h à 24 h : apéritif et repas de prestige dans les salons du GMP.

Dimanche 15 mars 2015 : de 11 h à 12 h : messe en la cathédrale des soldats aux Invalides
De 13 h à 15 h : déjeuner chinois au WOK 92 (chez M. Hou) 192 avec Jean Jaurès Paris 19° (chacun devant payer sur place).

***

125ème année de la création de l'Association des Chevaliers Pontificaux.

Dimanche 15 mars 2015 : de 18 h 30 : messe en la cathédrale de Notre Dame de Paris célébrée par son Éminence le Cardinal André Vingt Trois, archevêque de Paris, en présence du Nonce apostolique en France, Monseigneur Luigi Ventura.

 

14 Mars : La permanence est assurée par

Les élections départementales en mars 2015 les dates restent à définir, à suivre


21 Mars : La permanence est assurée par


28 Mars : La permanence est assurée par


Avril 2015


4 Avril : La permanence est assurée par


11 Avril : La permanence est assurée par


Vacances Pâques : du Dimanche 12 avril au Dimanche 3 mai 2015 inclus (Ensemble des 3 zones)


Du Lundi 13 au Mardi 21 Avril 2015 : Pèlerinage de l'AACLEM en Jordanie et Terre Sainte

Samedi 25 Avril 2015 : Assemblée Générale de l'AACLE de Marseille

30 Avril : commémoration du 152ème anniversaire de Camerone

Mai 2015

 


2 Mai : La permanence est assurée par


9 Mai : La permanence est assurée par

16 Mai : La permanence est assurée par

23 Mai : La permanence est assurée par

30 Mai : La permanence est assurée par

Dimanche 31 mai 2013 : Fêtes des Mères

Juin 2015

6 Juin : La permanence est assurée par

13 Juin : La permanence est assurée par

20 Juin : La permanence est assurée par

Dimanche 21 Juin : Fête des Pères


27 Juin : La permanence est assurée par

Fête de la Musique

Juillet 2015

Fin des cours scolaires : Samedi 4 juillet 2015


4 Juillet : Permanence ou repas de cohésion

L'amicale sera fermée en Juillet et en Août

Août 2015

Septembre 2015

Samedi 5 Septembre 2015 : Ouverture de l'amicale

Octobre 2015


Dimanche 4 Octobre : Fête des Grands Pères

Novembre 2015

Décembre 2015

Les élections régionales en décembre 2015 les dates restent à définir, à suivre

Association indépendante sans subventions de l'état

ni des instances territoriales, affiliée à la F.S.A.L.E

Une permanence ordinaire avec les anciens de l'AACLEM

Plan du siège de l'AACLEM C'est le bâtiment en forme de pagode !

Pour adhérer à notre association c'est simple, cliquez ici !

Informations ONAC des Bouches du Rhône année 2014

Je vous remercie de votre attention.

Constantin LIANOS, président de l'A.A.C.L.E.M.

© www.monsieur-legionnaire.org

· Le samedi 20 septembre aura lieu, à Marseille, le 150ème anniversaire de la Rue Impériale, actuellement rue de la République, dont le percement fut décidé par Napoléon III, en 1862. L’association des commerçants a souhaité commémorer cet anniversaire.

Afin d’apporter un éclat particulier à cette manifestation, nous avons invité les associations ajacciennes de reconstitueurs  : le 2ème régiment des Chasseurs à pieds de la Garde, les Danses Impériales, l’Etat Major de l’Empereur et l’Orchestre Aria. Ils accompagneront, au cours du défilé, la calèche de Napoléon III et de l’Impératrice Eugénie.

La parade aura lieu, à partir de 11h00, de la Joliette au Vieux-port et retour place Sadi Carnot. A 12h00, Monsieur Jean-Claude GAUDIN, Sénateur-Maire, prononcera le discours du 150ème anniversaire et dévoilera une plaque au n° 5, sur la façade de l’immeuble où se trouve le siège du Souvenir Napoléonien. Un apéritif sera offert par la Ville de Marseille. Les membres du Souvenir Napoléonien et leurs amis sont cordialement invités à cette manifestation.

Last Updated on Wednesday, 26 November 2014 15:20
 
Lettre ASAF 14/11 ARMEE FRANCAISE, LA SAIGNEE DE TROP PDF Print E-mail
Written by Constantin LIANOS   
Thursday, 20 November 2014 11:37

ASAF

Lettre 14/11 : ARMEE FRANCAISE, LA SAIGNEE DE TROP

 

Très récemment, les chefs d'état-major ont réaffirmé avec force devant les commissions parlementaires de la Défense que notre armée ne peut rester cohérente que si les ressources financières prévues dans la loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 sont strictement respectées. Le chef de l'État, chef des armées, a déclaré à plusieurs reprises que ces ressources étaient « sanctuarisées » : dont acte. Mais alors pourquoi ces déclarations ambiguës, voire contradictoires et récurrentes de Bercy ? Comment un haut responsable politique peut-il tenir des propos, à ce point contraires à ceux du chef de l'État et qui pourraient faire croire à un jeu de rôle convenu entre la Défense et les Finances ?


En réalité, derrière la question des ressources financières se profile celle de la réduction des effectifs (26 000 d'ici 2019), d'autant que, après les coupes de la précédente LPM (54 000 entre 2009 et 2014), les armées sont affaiblies, les marges de manœuvre inexistantes et les capacités déjà entamées : réactivité, action dans la durée, savoir-faire opérationnels.

Toutes les armées sont concernées mais l'armée de Terre est la plus touchée. En effet, si tout le monde comprend bien qu'il y a dans la Marine des bâtiments de différents types (sous-marins, frégates, bâtiments de projection et de commandement...) et dans l'armée de l'Air des avions dont les capacités sont très spécifiques (défense aérienne, transport, appui, détection aéroportée...), nombreux sont ceux qui pensent que les soldats de l'armée de Terre sont encore pléthoriques, interchangeables et peu spécialisés. La célébration du centenaire de la Grande Guerre contribue-t-elle à maintenir cette grossière contre-vérité dans l'esprit de trop de Français, y compris dans celui de nombreux responsables politiques ?

Comment ne pas comprendre qu'il existe dans l'armée de Terre des régiments également très spécialisés et que l'on ne peut pas les employer indifféremment ? Comment faire comprendre en outre que l'on doit combiner, pour chaque opération, voire pour chaque action de combat, tout ou partie de ces régiments pour constituer des forces cohérentes, taillées sur mesure et que cela ne s'improvise pas ?


Si l'on devait prendre en comparaison une équipe nationale de sport collectif de 7, 11 ou 15 joueurs, qui se prépare à affronter un adversaire connu, visible, sur un terrain sans embûche, dans un jeu dont les règles sont claires et respectées, et dans un affrontement dont la défaite ne se traduit pas par des morts, on mesurerait le long processus qu'imposent la formation, l'entraînement individuel et collectif, l'aguerrissement et la préparation spécifique des forces qui sont engagées dans les combats d'aujourd'hui.

Pour permettre aux forces de mener ces opérations de guerre avec succès, malgré des effectifs projetés toujours comptés au plus juste, en limitant les risques de pertes au strict minimum face à des groupes de terroristes bien équipés, souvent aguerris et dans des conflits qui durent au moins 10 ans, il faut, disposer en réserve, d'effectifs suffisamment importants pour assurer tout à la fois les relèves et être en mesure de faire face, sans préavis, à une crise nouvelle tant en France qu'à l'étranger.

C'est ainsi que, pendant qu'un régiment (ou une brigade) est engagé en opération, un autre doit être en alerte et un autre en phase de préparation opérationnelle spécifique. Mais après l'engagement, il faut remettre en condition le personnel et le matériel, faire les changements de personnels qui s'imposent, c'est-à-dire remplacer les soldats en « fin de contrat » par de nouvelles recrues, reprendre le cycle de l'instruction individuelle, collective puis l'entraînement et l'aguerrissement.

Bref, pour une unité en opération extérieure, voire en mission de sécurité en métropole ou Outre-mer, c'est au moins quatre ou cinq autres qu'il faut pour garantir la qualité de nos unités de combat, la capitalisation et la transmission de leur expérience. Ce ratio est d'ailleurs comparable, par exemple, à celui des équipages de sous-marins nucléaires lanceurs d'engins qui requièrent, non seulement des spécialistes, mais des équipes très bien entraînées à la manœuvre d'ensemble.

Continuer à réduire des effectifs devenus squelettiques suite aux coupes claires de la loi précédente conduit inexorablement à fragiliser, voire à disloquer notre outil de Défense et à diminuer son niveau qualitatif ainsi que ses compétences, dont certaines disparaîtront alors définitivement. Les Français doivent le savoir et en mesurer toutes les conséquences.

LA RÉDACTION

 

..................................................ASAF . Association de Soutien à l'Armée Française

18, rue de Vézelay - 75008 Paris
Tél/Fax : 01 42 25 48 43
Site : www.asafrance.fr
Courriel : This e-mail address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it

Cette lettre peut être diffusée sans réserve vers les autorités et élus de vos connaissances, les médias et relais d'opinion, dans votre entourage familial, professionnel et associatif.

Transférer cette lettre d'information

Last Updated on Thursday, 20 November 2014 19:55
 
Colonel Gilbert TOURNIAYRE n'est plus PDF Print E-mail
Written by Constantin LIANOS   
Wednesday, 12 November 2014 13:17

Chers amis,

Nous apprenons par le Colonel Stéphane COEVOET (ancien chef de corps du 2°REP) avec une grande tristesse la disparition du Colonel Gilbert TOURNIAYRE hier à Vannes. Il avait servi pendant 20 ans l'institution militaire et en particulier la Légion étrangère comme commandent d'unité au 5ème REI et comme chef du SMFELE, à la tête duquel il s'est dépensé sans compter au profit de la communauté Légionnaire.

Les obsèques auront lieu lundi  17 novembre 14 H 30 en la Cathédrale de Saint Pattern de Vannes, suivies d'une crémation à Colpo. Son urne funéraire sera déposée par la suite dans le caveau familial de Buis-les- baronnies.

Gilbert TOURNIAYRE était né le 13 Février 1929 à Buis les BARONNIES (Drôme),  il s'est engagé pour un contrat initial de 3 ans à Valence le 25 Octobre 1948, le 1er Avril 1949 a été nommé caporal puis le 1er Juin nommé caporal-chef puis Sergent le 16 Août 1949. Il est admis au PREMIA Strasbourg à compter du 31 Janvier 1950, admis à l'EMIA de Coëtquidan à compter du 1er Octobre 1951. Il est Sous-Lieutenant le 1er Octobre 1952 et il est affecté au 1er REI à Sidi Bel Abbès le 1er Octobre 1953.Le 9 Juillet 1954 il est affecté comme adjoint au DCLE, puis il débarque en EO à Saïgon le 7 Septembre 1954, il est affecté au 3ème bataillon du  5ème REI, il est nommé Lieutenant le 1er Octobre 1954. Il est rapatrié le 15 Octobre 1956, après le CFC il est affecté à la 4ème compagne saharienne comme Lieutenant le 1er Mai 1958.

Rejoint Colomb Bechar et la 4e CSPL le 13 Mai 1958 et il est inscrit au tableau d'avancement pour le grade du Capitaine.Le 1er Octobre 1959 il est affecté au 5ème Régiment étranger d'Infanterie et le 1er Octobre 1959 il est promu au grade du Capitaine à titre définitif. Le 9 Septembre 1959 prend le commandement de la 2ème compagnie du 5è REI jusqu'au 15 Octobre 1963. A la dissolution du 5ème REI il affecté au 5ème R.M.P. et débarque à Papeete le 20 Janvier 1964, au bout d'un an de séjour il est autorisé à une prolongation. Rayé du CEP le 25 Février 1967 il est affecté au 8 GCP à Wittliche FFA, inscrit au tableau du chef de bataillon le 15 Décembre 1967, affecté à l'École Spécial Militaire et École Militaire toutes armes à Coetquidan et rejoint  le 31 Août 1972, le 1er Septembre il est promu Chef de Bataillon, le 1er Mars 1976 il est promu Lieutenant-colonel et le 12 Mars 1976 il est affecté au 1er Régiment étranger à Aubagne pour emploi au Groupement de la Légion étrangère. Le 2 Août 1976 rejoint le G.L.E. et prend les fonctions du Chef du SM/FELE à compter du 27 Septembre 1976. Le 15 Décembre 1981 il est inscrit au tableau d'avancement du Colonel au titre de l'année 1982.

Le 5avril 1982, il est admis à faire valoir ses droits à retraite et sera rayé du contrôle du 1er Régiment étranger le 1er Juillet 1982.

Il est admis à la même date dans le cadres des Officiers de réserves puis sera rayé des Cadres à compter du 1er Avril 1987.

Disposant peu d'informations sur ses décorations, sur la photo nous pouvons distinguer au moins la Légion d'honneur, la valeur militaire et la médaille d'Outre-mer. Si quelqu'un dispose des informations supplémentaires je suis preneur pour compléter ce mémorial qu'il lui est dédié.

Par ce petit récit je tenais à rendre un dernier hommage à cet officier qui a beaucoup ouvré pour la "communauté Légionnaire"

Lcl Constantin LIANOS

Président de l'AACLEM

Last Updated on Saturday, 15 November 2014 18:04
 
Le Général René de BIRÉ n'est plus PDF Print E-mail
Written by Constantin LIANOS   
Saturday, 08 November 2014 20:47

C'est avec une grande tristesse que nous vous faisons part du décès du Général René de BIRÉ survenu le vendredi 7 novembre 2014.

général René de Biré

Grand Officier de la Légion d'Honneur et Grand Croix de l'ordre National du Mérite, président de l'Amicale des anciens de Dien Bien Phu, membre de l'Amicale des Anciens Légionnaires Parachutistes depuis 1978, ancien CDC 1° RCP.

Il avait servi aussi à l'Etap de 1970 à 1972.


Né le 01 juin 1924, brevet parachutiste N° 54266, il demeurait à Miramon - Le Faget  64400 Oloron.

René de Biré a servi au 2 Régiment étranger d'Infanterie en Indochine, puis au BEP au cours d'un 2ème séjour, notamment à Dien Bien Phu où il était grièvement blessé (si les souvenirs du Général Maurice de Montlebert sont , il commandait une compagnie).

Il était jeune commandant, officier de la Légion d'Honneur, quand il a retrouvé le 2ème REP comme officier opération en Algérie en 1961.

En 1962, il fit le déménagement du 2° REP vers Bou Sfer près d'Oran, et prit la tête du détachement précurseur qui s'installa à Calvi en décembre 1963.

Le général de Biré était un chef proche des Légionnaires. Très courtois, d'une intelligence créative remarquable, il avait le don de motiver ses subordonnés et de les entrainer derrière lui.

****
Souvenirs de François Girauld sur Général de Biré :

Ordre de Bataille du 2ème BEP le 9 avril 1954

............

5è Cie :

- Cdt de Cie  : Lt de Biré

- 1re Stion   : Sgt Ch. Patri

- 2è Stion    : Lt de Cacqueray

- 3è Stion    : S/Lt Nassiet

- 4è Stion    : Sgt Daniel

- Stion Lde   : Sgt Wallish

Le 10 avril la 1er Stion/5è Cie saute sur DBP

Le 11   "    la 5è cie saute sur DBP et se regroupe

Le 23   "    le Lt de Biré blessé

Le 25   "    Constitution d'un Bataillon de marche des BEP par fusion des éléments valides des 1er et 2è BEP.

Le Bataillon de marche s'installe sur Huguette 2-3-5 aux ordre du Cdt Guiraud.

****

C'était un vrai chef de Légionnaires, un chef respecté et un ami fidèle qui nous quitte aujourd'hui.

Ses obsèques ont été célébrées le Mercredi 12 Novembre 2014 à 14h30 en la cathédrale d'Oloron Sainte-Marie.

Adresse pour les condoléances à son épouse et à sa fille : Miramont - Le Faget - 64400 OLORON SAINTE-MARIE

Le président et les membres de l'AACLEM présentent leurs condoléances à la famille du défunt

Lcl Constantin LIANOS

président de l'AACLEM


Éloge funèbre prononcé par le colonel Achille MULLER

lors des obsèques Du Général René de BIRE le 12-11-2014

Nous voici réunis, en cette cathédrale Sainte Marie d’ OLORON, pour un dernier Hommage au Général René de BIRE.

René de BIRE était mon ami, mon camarade de promotion dite Victoire 45, mon frère d’armes.

Il a été de ceux qui participèrent à la libération de la France et à la pacification de l’EUROPE, grâce auxquels notre Patrie n’a plus d’ennemi à ses frontières.

Il n’avait qu’une seule devise : servir !

Après la Libération, il est admis à l’École Militaire Interarmes de COETQUIDAN ou il est promu au grade de Sous lieutenant le 26-12-1945.Al’ issue du stage d’Application à AUVOURS il demande à servir dans la Légion Étrangère.

Il effectue un premier séjour en INDOCHINE de 1948 à1950 au 2° Régiment Étranger d’Infanterie. A son retour d’Extrême Orient il est affecté au 3°Bataillon Étranger de Parachutistes.

En 1953 à l’issue d’un passage en ALGERIE et en TUNISIE il part en INDOCHINE pour un second séjour .Il fut de ceux qui terminèrent leur séjour à DIEN BIEN PHU ou il fut blessé par éclats d’obus. Prisonnier du Vietminh, il fut libéré avec les survivants, rapatrié sanitaire et hospitalisé au Val de Grace.

Il fait ensuite un séjour dans les Forces Françaises en Allemagne puis repart en ALGERIE en 1955 où il sert jusqu’ en 1958 à la 5°Division Blindée.

Affecté à COETQUIDAN, il commande une Compagnie d’ Élèves Officiers d’ Active jusqu’ en 1961.

De retour en ALGERIE il est affecté au 2°Régiment Étranger de Parachutistes puis est muté à CALVI.

En 1965 il est affecté à l’Inspection Technique des Troupes Aéroportées et Amphibies à Paris.

Après un séjour à l’Ecole des Troupes Aéroportées (1970-1972) il prend pour deux ans le commandement du 1° Régiment de Chasseurs Parachutistes.

Il effectuera encore des missions au SENEGAL et au TCHAD. Affecté en 1978 à l’Inspection de la Défense Opérationnelle du Territoire à Paris il quittera le service actif en 1980 à l’issue de 37 années de service.

De 1980 à 1989 il assume des missions au profit de la Défense et préside l’Association des Anciens de Dien Bien Phu.

Le Général René de BIRE était Grand Officier de la Légion d’ Honneur, Grand Croix de l’Ordre National du Mérite .Blessé de guerre il totalisait dix citations dont trois à l’ordre de l’armée.

Voici très brièvement résumée la carrière et les états de service de cet officier exceptionnel dont les subordonnés disaient qu’il était un seigneur.

Nous communiquions souvent et il me confiait ses inquiétudes face à l’incapacité de nos gouvernants à redresser notre Pays. Lui qui avait tant donné ne pouvait pas accepter cet état de choses. Je me souviens qu’un jour nous évoquions l’analyse du Général philosophe VON KLAUSEWITZ qui avait écrit, que la guerre n’était que la conséquence de l’échec de la politique.

Mon cher René tu viens de rejoindre la cohorte de ceux des tiens qui sont tombés en cours de route, te voila encore en bonne compagnie.

Madame Françoise de BIRE, permettez moi, au nom de toutes les personnes présentes ,de renouveler l’expression de mes condoléances très attristées, à vous, vos enfants, petits et arrières petits enfants, ainsi qu’à leurs alliés.

ADIEU RENÉ , REPOSE EN PAIX.

Lire la suite des articles consacrés au Général de Biré sur le site http://www.hemaridron.com/general-de-bire.html

Plus d'information sur le Général René de Biré

Last Updated on Thursday, 20 November 2014 11:44
 
Cérémonie du 11 Novembre 2014 à Diégo (Madagascar) PDF Print E-mail
Written by Constantin LIANOS   
Tuesday, 11 November 2014 20:03
Une cérémonie haute en couleurs, un soleil radieux, le cimetière militaire français de Diégo "refait à neuf", une participation exceptionnelle...


Une réussite.L'organisation parfaite, le nouveau consul de France , Monsieur MAIZIERRE, maître de cérémonie , accompagné du Préfet de Région, des généraux commandants les forces armées et la gendarmerie.

Last Updated on Wednesday, 12 November 2014 00:51
Read more...
 
«StartPrev12345NextEnd»

Page 1 of 5
Copyright © 2014 Monsieur Légionnaire. All Rights Reserved.
Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License.
 

Image au hasard

Qui est en ligne ?

We have 15 guests online

Traduction

Géoglobe