Home
 
Repas de Noël de l'AACLEM du 13 Décembre 2014 PDF Print E-mail
Written by Constantin LIANOS   
Friday, 12 December 2014 14:36

Repas de Noël du 13 Décembre 2014

des membres de l'Amicale

des Anciens Combattants de la Légion Étrangère


Chers amis,

Trop nombreux pour être tous sur la photo. Le Président de la FSALE avec le président de l'AACLEM entouré par les membres du Conseil d'Administration.

Après cette très belle conférence donnée par Monsieur José d’ARRIGO les questions furent nombreuses. Le Commissaire en chef BEVERINI a réussi à maintenir le timing horaire fixé et le président de l’AACLEM demandait au Sénateur JF PICHERAL le mot de la conclusion.

Pour une fois le TGV était à l’heure et le Général Rémy GAUSSERES a été accueilli par les deux vice-présidents et sont arrivés sans encombre par la Corniche nous rejoindre au restaurant. Nous avons accueilli le président de la FSALE pour le cocktail et pour gagner du temps le président lui demande de nous parler de la communauté d’active et des anciens.

Le Général GAUSSERES a présenté la FSALE et les projets en cours pour 2015. En terminant son intervention a remis au président de l’AACLEM une magnifique photo de l’AALE de l’année 1931 (premier centenaire de la création de la Légion étrangère. En retour le Lcl LIANOS a offert le livre de « Nasan » écrit par Général Jacques FAVREAU.

Malheureusement l’heure a passé très vite et compte tenu du timing et trajet retour à la gare le président de la FSALE nous quitter à 15 H 30 pour éviter de rater le TGV et son retour sur Paris.

Je profite de l’occasion pour remercier le Lcl Pascal BODDI et le MDA Capitaine Alain BOURDON, tout deux vice-présidents de l’AACLEM d’avoir assuré la mission d’accueil et du transport de notre président fédéral !

Un grand merci aussi :

Au Colonel Allain CARLES pour l’accompagnement de Mgr JP-E. ELLUL

Au Major François GUIDARD pour l’accompagnement du Colonel R. BUREAU

A Mme Edith STADLER pour l’accompagnement de M. Constantin SCIARDI

A Vicenzo ROMANO pour l’accompagnement du Sénateur JF PICHERAL

Au Docteur et Mme Jean-Paul et Anne-Marie BRESSIN d’avoir récupéré le Caporal Manuel GABANILLAS (GIG) à la maison de retraite et de l’avoir ramené.

Cette journée était dédiée aux Dames, accueillies avec une rose chacune, le président rappelait lors de son intervention que sans nos Dames nous ne sommes rien et 50% de nos décorations les leur devons.

Le président a remercié personnellement les membres du bureau ainsi que les délégués et leur épouses qui se dévouent au quotidien pour la « Communauté Légionnaire » et pour le rayonnement de l’AACLEM en leur attribuant les diplômes d’honneur et passe la parole au vice-président Pascal BODDI pour la poussière.

Les chants retenus : Le Boudin, Eugénie (chant de l'AACLEM), la Lune est claire, la petite piste, Massarie Marie et "Nous sommes tous des volontaires"

Voici ce bref aperçu verbal les photos compléteront mes propos.

 

Pour rendre hommage aux quatre anciens chefs de corps Légion

pour le final nous chanterons le 1er couplet du 1er régiment étranger et le refrain

Joyeux Noël en famille et bonne appétit à toutes et à tous

Constantin LIANOS, président de l’AACLEM

LE BOUDIN

Refrain

Tiens, voilà du boudin, voilà du boudin, voilà du boudin,

Pour les Alsaciens, les Suisses et les Lorrains,

Pour les Belges

, y en a plus, Pour les Belges, y en a plus,

Ce sont des tireurs au cul.   ►   Bis

EUGÉNIE (chant de l’AACLEM)

Eugénie les larmes aux yeux

Nous venons te dire adieu

Nous partons de bon matin

Par un ciel des plus sereins

Nous partons pour le Mexique

Nous partons la voile au vent

Adieu donc belle Eugénie,

Nous reviendrons dans un an.

II

Ce n’est pas commode du tout

Que de penser à l’amour

Surtout quand il fait grand vent

Par dessus l’ gaillard d’avant

Nous partons pour le Mexique

Nous partons la voile au vent

Adieu donc belle Eugénie,

Nous reviendrons dans un an

LA LUNE EST CLAIRE

La lune est claire, la ville dort,

J’ai rendez-vous avec celle que j’adore.

Mais la Légion s’en va,

Oui s’en va,

Par au baroud, baroud,

Jeannine je reviendrai

Sans aucun doute.

Mais la mitraille autour de moi,

Elle ne respecte pas la loi.

Les légionnaires les plus vaillants

Tombent sous le feu, le feu

Mais ton amour Jeannine m’a protégé.

LA PETITE PISTE

Refrain :

O porteur Et askari Aillo, aillo-ay Safari ► Bis

I

Combien d’ fois a - t’on parcouru

Cette petite piste

Traversant la lande herbus

Lorsque le jour se lève

En écoutant le rythme

De la chanson intime.

II

Et quand un jour nous partirons

Pour le dernier voyage

Chante-nous cette chanson

Comme un dernier hommage

Et s’il ne pleure personne

Que Dieu nous le pardonne.

Ce qui doit être proscrit :

Dans le refrain

Ay ! entre Aillo et Aillo-Ay Safari.

 

 

 

 

Last Updated on Thursday, 18 December 2014 12:27
 
Pèlerinage de l'AACLEM en Jordanie et Terre Sainte du 13 au 21 Avril 2015 PDF Print E-mail
Written by Constantin LIANOS   
Wednesday, 27 August 2014 22:37

Pour répondre favorablement à l'appel de Mgr William SHOMALI,

le président de l'A.A.C.L.E.M. organise un pèlerinage en Terre Sainte via la Jordanie du lundi 13 au mardi 21 avril 2015.

Le pèlerinage sera animé par Mgr Jean-Pierre ELLUL, aumônier catholique de l'AACLEM, assisté des deux prêtres.

Les guides chrétiens pour la Jordanie et Israël seront désignés ultérieurement.

PROGRAMME :

Lundi 13 avril : En début d’après-midi départ de l’aéroport de MARSEILLE-PROVENCE pour AMMAN, via ISTANBUL.

Dîner dans l’avion.

Arrivée dans la soirée à l’aéroport d’AMMAN. Accueil à l’aéroport et route vers MADABA.

Installation à l’hôtel, dîner et nuit.

Mardi 14 avril :

Le matin, départ pour le Mont NEBO, vue sur la Terre Sainte et évocation de la mort de Moïse : célébration de la messe. Retour vers MADABA et visite de léglise St Georges dont le pavement conserve la fameuse carte de la Terre Sainte et le plan de la ville de Jérusalem. Puis départ par la route des Rois. Traversée de la profonde et pittoresque vallée de l’Arnon, le Wadi al-Mujib. Passage à DHIBAN, la Dibon de la Bible disputée entre les Moabites et les Fils de Ruben.

Déjeuner.

L’après-midi, arrivée à KERAK et visite du château croisé, le «Crac de Moab» de Renaud de Chatillon. Puis continuation vers PETRA. Arrivée en fin d’après-midi.

Installation à l’hôtel, dîne et nuit.

Mercredi 15 avril Toute la journée visite de PETRA :

Le matin, départ par les gorges du Wadi Moussa connues sous le nom de Siq, vers l’ancienne métropole nabatéenne. Visite du «Trésor», du cardo et des monuments. En fonction du temps disponible, visite du Haut Lieu, centre cultuel érigé sur un piton dominant le site. Célébration de la messe dans les ruines d’une basilique byzantine.

Déjeuner dans le site.

L’après-midi, montée au «Monastère pour les volontaires» d’où l’on découvre la vallée de la Araba et la Terre Promise. Visite des monuments creusés dans la paroi orientale : tombeau corinthien, tombeau à urne ou cathédrale.

Dîner et nuit à PETRA.

Jeudi 16 avril Le matin, départ vers AMMAN par la route du désert. Arrêt (photo) au-dessus du château de SHOBAK, bâti par Beaudouin 1er en 1115. Prolongement de la route pour arriver à UMM AR RASAS, ville inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. On y trouve quatre églises dont celle de St Stéphane où l’on peut admirer de superbes mosaïques datant de 785.

Puis continuation vers MADABA.

Déjeuner

L’après-midi, visite du site du baptême du Christ et descente jusqu’au Jourdain. Célébration de la messe et renouvellement des promesses du baptême de chaque participant. Retour vers MADABA.

Installation à l’hôtel, dîner et nuit.

Vendredi 17 avril :

Le matin, départ pour le pont ALLENBY et passage de la frontière entre la Jordanie et Israël. Entrée en Terre Sainte et arrivée à la hauteur de la ville de JERICHO. Route vers la Mer Morte et arrêt à KALIA. Bain pour les personnes qui le désirent. Puis continuation vers QUMRAN.

Déjeuner dans le site de Qumran.

L’après-midi, visite du site cultuel des Esséniens puis montée vers JERUSALEM. Arrêt au point de vue surplombant le monastère St Georges de Kosiba et vue sur le Wadi Kelt. Arrivée par le Mont des Oliviers et premiers regards sur la ville sainte. Reprise du car et arrivée en vieille ville. Première visite à la basilique du St Sépulcre.

Installation à l’hôtel, dîner et nuit.

Samedi 18 avril :

Le matin, départ pour BETHLEEM. Visite de la basilique et de la grotte de la Nativité. Temps de prière personnelle. Puis descente vers le Champ des Bergers et célébration de la messe. Retour vers la ville de BETHLEEM.

Déjeuner.

L’après-midi, route vers la ville nouvelle de JERUSALEM et arrêt au musée d’Israël : Visite de la maquette de la ville de Jérusalem au temps du Christ. Puis visite d’EÏN KAREM pour évoquer la Visitation de la Vierge Marie à sa cousine Elisabeth : le sanctuaire de la Visitation et l’église St Jean-Baptiste. Retour vers la vieille ville de Jérusalem.

Dîner et nuit à l’hôtel.

Dimanche 19 avril : Pension complète à JERUSALEM

Le matin, départ pour le Mur occidental de soutènement de l’esplanade du temple pour montée sur l’esplanade. Enseignement sur le temple et vue sur la mosquée El Aksa et le Dôme du Rocher. Puis visite de Ste Anne et de la piscine probatique.

L’après-midi, départ à pied pour le Mont Sion et visite du Cénacle : rappel de l’Institution de l’Eucharistie et de la Pentecôte. Arrêt à l’abbaye de la Dormition et célébration de la messe dans la chapelle des Franciscains. Puis marche vers le St Sépulcre et visite historique de la basilique. Temps libre en vieille ville.

Dîner et nuit à l’hôtel.

Lundi 20 avril : Pension complète à JERUSALEM.

Le matin, départ pour le Mont des Oliviers et visite des Sanctuaires du Mont : la mosquée de l’Ascension, le cloître de l’Eléona et la grotte du Pater. Arrêt dans le Jardin de l’Olivetum et vue sur la vieille ville. Continuation à pied vers le Dominus Flevit et la basilique de Gethsémani avec le Jardin des Oliviers. Entrée en vieille ville par la porte St Etienne et chemin de Croix sur la Via Dolorosa jusqu’au St Sépulcre.

L’après-midi, déplacement vers ABU GOSH, l’Emmaüs des Croisés et célébration de la messe de la Résurrection. Temps de rencontre avec un frère bénédictin. Puis retour pour 18 H 15 pour la visite du Patriarcat Latin et entretien avec Mgr William Shomali. Diner à l'Hôtel et temps libre en vieille ville de Jérusalem.

Dîner et nuit à l’hôtel.

Mardi 21 avril

Le matin, transfert vers l’aéroport de LOD. Formalités d’enregistrement et retour vers MARSEILLE via ISTANBUL.

Déjeuner dans l’avion.

Arrivée à MARSEILLE en tout début d’après-midi.

***

Voilà chers amis, vous avez l'essentiel du programme que je vous propose, n'hésitez pas à me poser des questions mais avant vérifiez bien qu'elle ne soit pas déjà traitée. Je vais entrer dans le détails et timing horaire et fixerai les rendez-vous importants avec les autorités visitées et si besoin, je corrigerai éventuellement...mais il n'y aura pas de changement pour les dates départ-retour.

Nous avons pour le moment quelques places de libres.

Je vous invite de poursuivre la lecture pour les conditions et les consignes non négociables que j'impose pour la réalisation de ce pèlerinage dans des meilleures conditions.

Constantin LIANOS

ATTENTION :

Pour ce pèlerinage il vous faut un passeport valide jusqu’au 22 octobre 2015, soit six mois après votre retour.

***

Informations complémentaires :

En soute : 1 seul bagage par personne de 23 kg maximum.

En cabine : 1 seul bagage par personne : dimensions (55 x 35 x 25 cm max) et entre (5 à 8) kg max.

Un supplément vous sera demandé pour tout bagage supplémentaire ou excédent de poids qui sera à votre charge

L'organisateur n'interviendra pas en cas de conflit avec le transporteur aérien.

Pour les informations concernant les mesures de sécurité et restrictions, vous référer au site suivant :

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Mesures-de-restriction-sur-les,37265.html

Conditions pour pouvoir s'inscrire et voyager avec l'AACLEM :

  • Être membre actif de l’A.A.C.L.E.M.
  • Être à jour de ses cotisations envers son association 2014 et 2015
  • Être autonome.
  • Passeport en cours de validité six mois à l'issue du voyage en Terre Sainte
  • Demande validée par le président de l’A.A.C.L.E.M.
  • Se conformer aux statuts,règlement intérieur de notre association et aux consignes du président.

Constantin LIANOS, président de l'AACLEM

Attention :


1) Nous sommes des voyageurs et non une agence de voyage, nos voyages sont organisés au profit de nos membres actifs à jour de leurs cotisations et aptes à voyager.

2) Le conseil d'administration de l'A.A.C.L.E.M. a décidé d'ouvrir quelques places chaque fois que c'est possible au profit des nos amis appartenant aux A.A.L.E. à chaque voyage organisé par le président.

3) Le groupe est indissociable et le programme ne pourra être modifié sans l'accord du président qui est aussi l'organisateur.

4) Les horaires et le programme indiqués par le président sont scrupuleusement respectés.

5) Le départ et retour ont lieu à Marseille-Provence.

6) Le groupe ne peut prendre à bord du bus une personnes étrangère au groupe.

 

**********

Quoi prendre pour partir en pèlerinage en Terre Sainte  du 13 au 21 Avril 2015

Liste des affaires à emporter (valise à roulette en soute)

Poids valise à roulettes (légère en tissus à privilégier ou extra light !) = 23 kg maximum !

  • Une petite lampe de poche (style porte clef ou Smartphone feront l'affaire)
  • Affaires de toilette et de rechanges
  • Affaires à chaussures
  • Sous-vêtements de rechanges
  • De bonnes chaussures confortables pour la marche et la station «débout pénible» (chaussures polyvalentes de préférence noires)
  • Un petit pull ou veste (pour l’avion), (nota suivez la météo, il fait parfois un peu frais le soir…) Le mois d'Avril en Israël c'est la loterie ! j'ai même eu de la neige mais pas tous les ans !
  • Un coupe vent indispensable
  • Bermudas ou corsaires  (baignade...en mer morte)
  • Les jeans et les pantalons modulables (bermudas).
  • Tee-shirt en coton (épaules couvertes en particulier lors de visites à l'intérieur),
  • Chemises, chemisiers,
  • Pantalons de rechange.

  • votre pharmacie personnelle voir avec votre médecin traitant (exemple)

(Fiche de traitement médical pour ceux qui doivent suivre un traitement à remettre aux médecins), bâtonnets de baume à lèvres, un tube de Biafine, coup de soleil, une boîte d’Advil en comprimés (anti-inflammatoire, anti-douleurs),une boîte d’Ercéfuryl (dérangement intestinal), Spasfon, une boîte d’Arestal ou d’Imodium (anti-diarrhée), pansements contre les ampoules, un collyre, une boîte de pastilles pour la gorge du style « Drill »)

Petit sac à dos ou sacoche ou Sac à main en cabine (5 à 8 Kg maximum attention aux dimensions :

  • Des lunettes de soleil et de la crème solaire, (écran total)
  • Téléphone portable (vérifier auprès de vos fournisseurs s'il fonctionne au Moyen Orient),
  • Appareil de photo (numérique recommandé) les pellicules et batteries coûtent cher localement.
  • Passeport à jour : (valable six mois à l'issue du voyage)
  • Documentation remis par l’organisateur
  • Bloc note et stylos (les tablettes font merveille et on peut prendre de photos avec !)
  • Argent de poche en euro ou dollars en petite coupure (environ 300,00 € minimum, ou équivalent $ us suivant vos prévisions d’achats, il n’aura pas de déplacement hors itinéraire pour retirer de l’argent. In Ogni modi nous pouvons payer en euro, pas question de faire du change.
  • pour les guide prévoir 2 € par jour et par personnes et pour le chauffeur 1 € par jour et par personne, (total pour les deux  = 3 € par jour et par personne = 27,00 € à remettre à notre trésorière en espèces dès le premier jour). (Les enveloppes seront données au guide et au chauffeur à la fin du voyage avant d’entrer à l’aéroport pour établir les formalités retour) mais il est important de régler ces sommes dès le premier jour.

  • Carte bancaire Internationale fonctionne à merveille en Terre Sainte, certains organismes bancaires vous imputent des frais...bien s'informer avant le départ
  • Bible de poche (indispensable pour se situer dans lieux bibliques)
  • Chapelet
  • Missel (préparé par Monseigneur Jean-Pierre ELLUL)

Documents et affaires facultatifs :

  • Carnet santé réduit (pour ceux qui en ont),
  • Carnet de vaccination (non obligatoire en Terre Sainte)
  • Bâton télescopique démontable (en valise),
  • Maillot de bain (à prendre pour ceux qui souhaitent prendre le bain en mer morte)
  • éventail de poche (éventuellement).

Visites et Cérémonies particulières :


Tenue :

Pour notre visite à la Custodie et au Patriarcat Latin: tenue de l’AACLEM pour les membres ou de ville pour les amis de l’AACLEM (Blaser sans décorations pendantes). Les titulaires des Ordres Nationaux porteront à la boutonnière coté gauche comme d’habitude leurs décorations respectives. Chemise blanche (cravate verte) écusson, béret vert pour les anciens légionnaires, béret d’armes pour nos frères d’armes.

Casquette légion ou chapeau pour tous les participants et pour tous les déplacements.

L’écusson de l’AACLEM se porte à droite pour tous. Les Dames doivent avoir les épaules couvertes lorsque nous visitons les "Lieux Saints": Un tee-shirt ou un chemisier feront l’affaire. En Mars nous devrions avoir un climat tempéré. Sur la plage de la mer morte il fait chaud et humide, étant donné la chaleur, mieux vaut favoriser le coton, et ne pas oublier le chapeau et l’éventail de poche le cas échéant.

Affaires à exclure :

- Bijoux de valeur,

- Effets tranchants (lime à ongle et ciseaux à mettre dans la valise en soute),

- Rangers (lourds, prennent de la place et inutiles puisque à part le Chemin de Croix nous ne ferons pas de marches)

Nota: sur le plan de santé  nous n’avons pas besoin de documents particuliers pour Israël et Palestine, nos sécurités Sociales et les Mutuelles françaises prennent en charge les dépenses sur présentation des ordonnances et feuilles de soins (factures) à notre retour en France.

Nota :

  • N'oubliez pas le voyage se termine (lorsque tous seront rentrés chez eux).
  • Les médicaments non utilisés seront remis le dernier jour au monastère d’Abou-Gogh

Liens météo à 12 à 15 jours :

Nota : Au cours d'une réunion dont la date sera fixée ultérieurement les inscrits recevront les affaires suivantes :

  • Petit sac
  • Atlas de poche dépliable
  • Bibliographie Terre Sainte (liste de livres)
  • Carte de pèlerin de poche dépliable
  • Information Terre Sainte
  • Un livre de prière
  • 2 Étiquettes pour la valise et le sac (personnalisée)
  • Autocollant personnalisé à coller sur la valise le jour du départ.

  • Et le guide pour les trois pèlerins qui en ont commandé.

Les pèlerins hors Bouches du Rhône recevront ces documents directement du voyagiste, il restera  pour ces pèlerins à récupérer à l’Aéroport de Marignane avant le départ : le petit sac et le « Livre de Messes » qui sera réalisé par Monseigneur Jean-Pierre ELLUL.

Pensez à faire parvenir le solde du voyage (chèque à l’ordre de Routes Bibliques) ceux qui opté pour le paiement par carte bleu peuvent téléphoner à compter du  1er Février 2015 pour solder le voyage par téléphone.

Nos médecins qui nous accompagnent sont les suivants :

  • Le Médecin capitaine Alain BOURDON
  • Docteur Jean-Paul BRESSIN
  • Docteur Franck BILLMANN

Les médecins nous demandent d'amener les ordonnances originales pour ceux qui ont un ou des traitements à suivre.

Nota : complément d’information par courriel.

Pour ceux qui viennent de loin pensez à réserver vos billets et vos hôtels à proximité de l’aéroport, dès maintenant pour votre arrivée à Marignane le 12 soir ou le  13 Matin ainsi que pour le 21 Avril soir.

Par ailleurs, vous devez réserver le parking longue durée : http://ekiosk.mpaeroport.fr/ pour ceux qui ont déjà un compte c’est une simple formalité, pour les autres, ouvrir un compte prend quelques minutes.

Bonne préparation et dans la joie de vous retrouver bientôt.

Bien cordialement à toutes et à tous.

Constantin LIANOS

Président de l’AACLE de Marseille

www.monsieur-legionnaire.org

Last Updated on Monday, 15 December 2014 10:27
 
Agenda AACLE 2014 PDF Print E-mail
Written by Constantin LIANOS   
Wednesday, 01 January 2014 11:36

 

Décembre 2014

 


L'AACLEM est fermée du 19.12.14 au 9 janvier 2015

24 Décembre Mgr Jean-Pierre ELLUL, aumônier de l'AACLEM nous attend pour la "VEILLÉE de NOËL" le Mercredi 24 Décembre à 22 H 45, suivie de la MESSE DE MINUIT.

Vacances de Noël 2014 du Dimanche 21 décembre au Dimanche 4 janvier 2015 inclus (en réalité c'est du Vendredi 19 Décembre au 4 Janvier 2015).

Nota : En cas d'absence inopinée du président, la présidence sera assurée par M. Egon HOLDORF, vice-président

***

Amicale des Anciens Combattants de la Légion Étrangère (A.A.C.L.E.M.)

Siège : Centre culturel du Trioulet - 36 rue Aviateur LE BRIX - 13009 MARSEILLE

Association Loi 1901, inscrite au registre de la Préfecture des (B.d.R.)

sous le N° W133005246 du 7 Mars 2013


Association indépendante sans subventions de l'état

ni des instances territoriales, l'affiliation à la F.S.A.L.E est soumise annuellement devant l'Assemblée Générale qui est souveraine

 

Pour adhérer à notre association c'est simple, cliquez ici !

La permanence téléphonique est assurée :

par le président, les vices-présidents, le secrétaire général adjoint et le comité social.

Vous pouvez adresser un courriel à : aaclem(at)monsieur-legionnaire.org

Cliquez ici pour lire le journal de marche 2014 de l'AACLEM (activités réalisées et passées en 2014 )

Cliquez ici pour lire le journal de marche 2013 de l'AACLEM ( activités réalisées et passées en 2013)

Cliquez ici pour lire le journal de marche 2012 de l'AACLEM ( activités réalisées et passées en 2012)

***

 

Last Updated on Thursday, 18 December 2014 12:37
Read more...
 
Le Général d’armée Jean-Claude Coullon PDF Print E-mail
Written by Constantin LIANOS   
Sunday, 07 December 2014 00:05

Fils de Maurice, Edmond, Gustave et de Tardiveau Claudette, il est né le 7 décembre 1929 à Maves dans le Loir et Cher.

Enfant de troupe dès 1942, il fréquente les écoles militaires de Billom dans le Puy de Dôme, d’Autun et le Prytanée militaire de La Flèche où il prépare le concours d’accès aux grandes écoles militaires. Il souscrit un engagement de 8 ans au titre de l’École spéciale militaire interarmes à compter du 1er oct. 1950.


En raison du cursus de l’époque, il est détaché au 19e bataillon de chasseurs portés à Landau. Il y est nommé caporal-chef le 1er fév. 1951. Le 13, il rejoint Coëtquidan. Il y est nommé sergent le 1er avril.

Le 30 août 1952, il se marie avec mademoiselle Remondeau Paulette, Micheline qui lui donne deux enfants. Il est nommé au grade de sous-lieutenant, le 1er sept. 1952 et rejoint l’école d’application de l’infanterie le 1er oct. Dès sa sortie d’école, le 1er oct. 1953, il est affecté à la 3e compagnie du 20e bataillon de chasseurs portés à Tübingen aux FFA, en qualité de chef de section et de chef d’un peloton d’élèves gradés.

Désigné en renfort « Légion » pour l’Indochine, il rejoint le DCLE à Sidi bel-Abbès, le 22 juin 1954, pour embarquer à partir du camp de Nouvion, sur le S/S Jamaïque. Débarqués à Saigon le 7 Septembre, la guerre étant terminée, les jeunes officiers « renfort Légion » sont répartis dans diverses unités et le lieutenant Coullon, promu depuis  7 jours, est affecté  à la 13e compagnie du 4e bataillon du 5e régiment de tirailleurs marocains.

Le 4/5e RTM devient 2/9e RTM le 1er oct. Il y sert en qualité de chef de section et d’adjoint au chef du bataillon. Rapatrié avec son unité sur l’AFN, il bénéficie d’un congé de fin de campagne pour compter du 10 sept. 1955. À l’issue, il rejoint son unité installée à El Hajeb, le 4 novembre, puis il la suit en Algérie, à Mostaganem, Tebessa et Ras el Ench à partir de janvier 1956.

Le 2/9e RTM est rapatrié sur la métropole et s’installe au camp de Souge en Gironde, le 11 mars 1956. Il prend le commandement d’une compagnie en mars 1957. Le 1er avril 1958, il est affecté à la 4e compagnie portée du 2e REI en Afrique du Nord en qualité de chef de peloton d’AM 8 puis le 16 août, il passe à la 5e compagnie portée à Ain Sefra, pour prendre les fonctions d’officier en second. Il y est cité à l’ordre de la division et à l’ordre de l’armée.

Le 30 avril 1959, il prend le commandement de l’unité, suite à la mort de son titulaire, le capitaine Allombert-Maréchal.  Il est promu au grade de capitaine, le 1er janvier  1960. Il gagne encore deux citations, dont une à l’ordre de l’armée et la croix de chevalier de la Légion d’honneur.

Le 1er avril 1961, il est muté au Prytanée militaire de la Flèche pour commander la compagnie des services et la 3e compagnie d’élèves. Admissible à l’Ecole supérieur de guerre en 1965, il n’est pas retenu à l’issue du concours et prépare une licence en Droit en substitution.

En juillet 1965, il rejoint l’état-major du commandement en chef des FFA à Baden Oos, où il sert successivement aux 3e du et 4e bureau. Il est promu au grade de chef de bataillon le 1er juillet 1967. Le 1er août 1969, il est de retour à la Légion comme commandant en second du GILE au sein de la CCS à Corte en Corse.

Le 1er juillet 1971, il rejoint la Maison mère à Aubagne pour une affectation au GLE, en qualité de chef du BPLE, poste qu’il occupe jusqu’au 31 mai 1973. Il rejoint ensuite la Direction du personnel militaire de l’armée de terre, comme chef de section au bureau « Infanterie », puis comme adjoint au chef de bureau. Il est promu au grade de lieutenant-colonel, le 1er octobre.

Désigné pour prendre le commandement de la 13e DBLE, il rejoint le Territoire des Afars et des Issas le 4 août 1976.

Le 16, il reçoit le drapeau de la « 13 ». Il est promu au grade de colonel le 1er déc. 1976. Pendant son temps de commandement, le TFAI voit son passage à l’indépendance et devient République de Djibouti en juin 1977. Rapatrié le 20 août 1978, en fin de séjour et après une affectation de congé de fin de campagne au 53e GDSOM, il rejoint en novembre, les Écoles supérieures de l’armée de terre et l’Ecole supérieur de guerre à Paris en qualité de professeur de groupe.

Le 1er sept. 1979, il suit, en qualité d’auditeur, la 29e session du Centre des hautes études militaires puis reste au sein du CHEM comme cadre. Pendant cette période, il participe à plusieurs voyages d’étude : en Amérique du Sud du 13 au 27 mars 1980, en Turquie et en Yougoslavie, du 11 au 22 juin 1980.

Appelé au Cabinet du ministre de la Défense, le 9 juin 1981, comme chef adjoint du chef du Cabinet militaire, il est chargé au titre de « chargé de mission du gouvernement » de participer en juil.-août 1982, à la mise en place de l’opération « Epaulard », à Beyrouth. Mission menée en particulier par le 2e REP. Il est cité à l’ordre de l’armée pour son action prépondérante dans la préparation du déploiement de la FMSB.

Il est nommé dans la 1e section des officiers généraux, le 1er sept. 1982. Il rejoint le Groupement de la Légion étrangère et la 31e Brigade, le 10 octobre pour en prendre le commandement.

Désigné pour commander les éléments français de la Force multinationale de sécurité à Beyrouth, il séjourne au Liban de mai à septembre 1983 et gagne une ultime citation à l’ordre de l’armée. À l’issue, il retrouve son poste de commandant le GLE, assuré par intérim pendant sa mission par le colonel Raoul FORCIN.

Le 1er juil. 1984, le GLE devient Commandement de la Légion étrangère et le général Coullon voit ses prérogatives étendues en exerçant ses attributions sur l’ensemble de la Légion étrangère principalement au titre de l’administration des personnels.

Le 1er juillet 1985, il est désigné comme directeur du personnel de l’armée de terre. Il est promu au grade de général de division le 1er août 1985, puis élevé au rang et appellation de général de corps d’armée le 1er juin 1987. Membre du Conseil supérieur de l’armée de terre de 1985 à 1988, il en devient membre de droit lorsqu’il quitte la DPMAT pour prendre les fonctions d’inspecteur général de l’armée de terre (IGAT), le 1er janvier 1989, date à laquelle il est élevé au rang et appellation de général d’armée.

Le 8 déc. 1990, il est admis en 2e section des officiers généraux. Le 11 mai 1991, il est élu président de la Fédération des sociétés des anciens de la Légion étrangère, poste qu’il quitte en juil. 2001, mais il en est nommé président d’honneur. Il est également nommé au Conseil d’administration du musée de l’armée comme vice-président de 1990 à 1995, et président du Conseil de perfectionnement de l’ESM de 1992 à 1998.

Titulaire du BQMS et d’un DT, il est Grand Officier de la Légion d’honneur depuis 1989. Par ailleurs, il totalise 6 citations avec croix de la Valeur militaires dont 4 avec palme.

Il est décoré de la médaille d’Outre-Mer avec agrafe « Liban », des médailles commémoratives de la campagne d’Indochine et des opérations de sécurité et de maintien de l’ordre en AFN avec agrafes « Algérie » et « Maroc ».

Par ailleurs, il est commandeur de l’ordre des Cèdres du Liban.

Le Général Jean-Claude COULLON est conseiller du « Réseau et du site de Monsieur Légionnaire » très soucieux du devenir de nos Légionnaires en fin de contrat et des amicales des anciens Légionnaires.

Un Officier exceptionnel avec un parcours exceptionnel ! Un vrai chef ! Un vrai père Légion ! Je tenais à lui rendre hommage ce jour pour son 85ème anniversaire !

"Joyeux anniversaire" mon Général !

Lieutenant-colonel Constantin LIANOS

Président-fondateur de Monsieur Légionnaire.

Président de l'AACLEM

Last Updated on Sunday, 07 December 2014 00:39
 
Le Légionnaire José VARELLA-MAZA, dit pépito n'est plus PDF Print E-mail
Written by Constantin LIANOS   
Monday, 01 December 2014 01:15

C'est avec tristesse que nous vous faisons part du décès du Caporal-chef José VARELLA-MAZA, dit pépito ancien légionnaire survenu le mercredi 25 Novembre 2014 dans sa 86ème année à Eguilles:

José était :

* Chevalier de la Légion d'honneur,

(Remise des insignes de la Légion d'honneur en 2012 sur la voie sacrée)

* Médaillé Militaire

* Croix de Guerre des TOE avec 3 Citations,
* Médaille des Blessés avec une citation,
* Médaille de l'Outre-Mer,
* Croix du Combattant,
* Commémoratives Indochine, Algérie,Tunisie et Maroc où il a pris part aux compagnes. Il a par ailleurs séjourné à Madagascar et à Djibouti..


Les obsèques ont eu lieu le Mardi 2 Décembre 2014 à 10 H 00 en l'Eglise d'Eguilles. L'inhumation aura lieu en Espagne le 4 Décembre au caveau familial près de sa maman qu'il n'a pas connu (étant décédée lorsque José avait un an, il avait été élevé par ses oncles!)

Monsieur Yves GUEDON (pilote) a récité la prière du para

L'AACLEM était représentée par Messieurs Michel FEUILLERET et Moli MOTETE porte-drapeaux de l'AACLEM

Six autres porte-drapeaux dont celui de la Légion d'honneur accompagnaient notre camarade.

Le président et les membres de l'AACLEM présentent leurs condoléances à la famille de José.

Au revoir Monsieur Légionnaire, on aurait pu mieux faire pour ton enterrement mais l'information reste une matière bien rare !

Deux porte-drapeau de l'AACLEM t'ont accompagné et c'est l'essentiel mais avec tout ce que tu as fait pour la France et l'Institution tu méritais mieux !

Lcl Constantin LIANOS

Président de l'AACLEM

PS : (un grand merci au Major Stanislas OPOLCZYNSKI de l'armée de l'Air pour m'avoir informé sur la disparition de notre camarade, ce qui m'a permis même tard dans la luit du 1er au 2 Décembre de dépêcher les deux porte-drapeaux de notre amicale).

Last Updated on Thursday, 04 December 2014 10:06
 
«StartPrev12345NextEnd»

Page 1 of 5
Copyright © 2014 Monsieur Légionnaire. All Rights Reserved.
Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License.
 

Image au hasard

Qui est en ligne ?

We have 33 guests online

Traduction

Géoglobe