Home
 
Agenda de l'AACLEM année 2014 PDF Print E-mail
Written by Constantin LIANOS   
Wednesday, 01 January 2014 11:36

Amicale des Anciens Combattants de la Légion Étrangère (A.A.C.L.E.M.)

Siège : Centre culturel du Trioulet - 36 rue Aviateur LE BRIX - 13009 MARSEILLE

Association Loi 1901, inscrite au registre de la Préfecture des (B.d.R.)

sous le N° W133005246 du 7 Mars 2013

Année 2014

Pour adhérer à notre association c'est simple, cliquez ici !

Avril 2014

23 Avril 2014 : Cérémonie commémorative de Camerone 2014 au carré N° 48 du cimetière Saint Pierre de Marseille.

Nous fêterons aussi la Saint Georges, dépôt de gerbe au carré N° 48 cimetière Saint Pierre de Marseille à 11 H 15. Mise en place terminée pour les membres, familles, anciens combattants et portes-drapeaux à 11 H 00. Tenue des amicales respectives ou de ville, médailles pendantes pour tous, (pour l'AACLEM béret vert, cravate verte), gants blancs pour les portes-drapeaux.

La commande de la gerbe a été effectuée à http://www.herve-azzopardi-fleuriste.fr/ par le président, elle sera livrée à 10 H 45 au carré N° 48. "L'AACLEM à leurs camarades".

23 Avril 2014 à 12 H 00 : Réunion-déjeuner de travail pour les administrateurs de l'AACLEM

Ordre du jour :

  • Camerone 2014  (représentations, Maison mère, 2 REI, 1er REC, - Diego Suarez Madagascar)
  • Assemblée Générale de la FSALE du Mardi 20 Mai 2014 à Paris Fort de Nogent
  • Date de l’AG avec élection de nouveaux administrateurs, du nouveau bureau et du président de l’AACLEM.
  • Cooptation d’un membre au Conseil d’Administration
  • Compte rendu de la réunion FSALE sur les placements (M. Egon HOLDORF vice-président)
  • Déménagement du 1er REC à Carpiane le 9 Juillet
  • Permanences  au siège du Trioulet Mai et Juin ( fermeture Juillet - Août)
  • Conférences, visites et voyages en 2015 (Terre Sainte via Petra, Corse du Sud, Vietnam - Cambodge)
  • Délégations et représentations AACLEM jusqu’à l’Assemblée Générale.
  • Le point  financier de l’AACLEM (par Mme LONCAN)
  • Le point  des adhésions de membres actifs, membre à vie, honneur et exonérés (président)
  • Proposition de deux changements de statut pour deux membres actifs : CCH Ahmad ALY-MOHAMED et M. Marcel CHAPAPRIA
  • Don au Bleuets de France (président)
  • Informations ONAC, nouveau directeur (compte rendu de M. Egon HOLDORF)
  • Divers
  • Tour de table

♦ 26 Avril 2014 : La permanence sera assurée par  le président de 14 à 17 H 00 au siège de l'AACLEM.

* 14 H 00 : Entretien avec M. Paul RABIA, ancien Caporal-chef

30 Avril : Commémoration du 151ème anniversaire du combat de Camerone dans les régiments respectifs pour voir les horaires cherchez sur le sites régiments Légion

à titre indicatif :

1er REC à Orange

2ème Régiment étranger d'infanterie (Nîmes) :

* Le 30 Avril 2014 à 14 H 15 : inauguration du mémorial du 2ème étranger

* Programme à titre indicatif "Camerone 2014 au 2° REI"

* Lien site web 2° REI

Mai 2014

♦ 3 Mai 2014 : La permanence sera assurée par  le Capitaine Alain BOURDON

♦ 10 Mai 2014 : La permanence sera assurée par  le Capitaine Alain BOURDON

Lundi 12 Mai à 14 H 30 Conférence "OPERA" raconté par Monsieur Jean-Yves PERRIER sur Aida au siège de l'AACLEM (accès gratuit).

Mardi 20 Mai 2014 à 9 heures 30 : Assemblée générale extraordinaire et l’assemblée générale de la FSALE au Fort de Nogent. Une navette sera mise en place à la  station de Nogent-sur-Marne (sortie avenue de Joinville pairs - rotations de 9h00 à 9h30)

24 Mai à 17 H 00 : Conférence au Souvenir Napoléonien au 5, Place Sadi Carnot - 13002 Marseille donnée par le Colonel Fabrice DELAITRE, "La Campagne de France - La Bataille de Reims" .


Juin 2014

6 7 et 8 Juin 2014 : 89ème Congrès 2014 de l'UNC

14 Juin à 17 H 00 : Conférence au Souvenir Napoléonien au 5, Place Sadi Carnot - 13002 Marseille donnée par Monsieur Jean ETEVENEUX, secrétaire Général du Souvenir Napoléonien, président de la Société des Ecrivains lyonnais et Rhône Alpin . "Napoléon et la Religion".

26 - 28 Juin : 150ème anniversaire du Palais CARLI à Marseille. Siège du Conservatoire. Palais du Second Empire. Le programme sera publié ultérieurement. Renseignements : Tél.: 06 81 64 82 69

Juillet 2014

Lundi 14 Juillet : Fête Nationale

Août 2014

Samedi 30 Août : Fête de la bière à Allauch

Septembre 2014

* Ouverture de l'AACLEM avec séance de chants (date à préciser)

* Saint Michel (au 4ème régiment étranger)

Octobre 2014

* Séance de chants

Novembre 2014

♦2 Novembre 2014 à 8 H 45 : Cérémonie au carré Légion N° 48 (cimetière Saint Pierre de Marseille)

♦ 10 Novembre à 11H 00 : Commémoration de Veteran's Day à stèle du Parc Borély (Marseille)

2015 : Projet de voyage au Vietnam en passant par Dien Bien Phu, décision en Juin 2014

Liens et photos en rapport avec Dien Bien Phu

Décembre 2014

***

Cliquez ici pour lire le journal de marche 2014 de l'AACLEM (activités passées)

Cliquez ici pour lire le journal de marche 2013 de l'AACLEM ( activités réalisées et passées)

Cliquez ici pour lire le journal de marche 2012 de l'AACLEM ( activités réalisées et passées)

***

maison de quartier trioulet marseille 9ème

entrée maison quartier trioulet marseille 13009

 

Association indépendante sans subventions de l'état

ni des instances territoriales, affiliée à la F.S.A.L.E


Permanence tous les Samedis de 14 à 17 H 30 sauf période estivale et vacances scolaires

Plan du siège de l'AACLEM C'est le bâtiment en forme de soucoupe volante !

Pour adhérer à notre association c'est simple, cliquez ici !

 

Informations ONAC des Bouches du Rhône année 2014

Je vous remercie de votre attention.

Constantin LIANOS, président de l'A.A.C.L.E.M.

© www.monsieur-legionnaire.org

Last Updated on Wednesday, 23 April 2014 08:56
 
Les combats de ma vie de Pierre NEUVILLE PDF Print E-mail
Written by Constantin LIANOS   
Saturday, 12 April 2014 10:34
"Les combats de ma vie" Par Pierre Neuville

Résumé du livre

'Chaque été une ou deux fermes isolées étaient frappées par la foudre. Quand celle-ci s'abattait directement sur le toit de chaume sous lequel se trouvaient entreposés paille et foin pour la nourriture hivernale des bêtes, l'incendie inévitable prenait tout de suite une ampleur considérable, transformant presque instantanément la bâtisse en un immense brasier, sans qu'il soit possible de le combattre, aucun moyen de lutte ne se trouvant sur place.
C'est pour cela qu'au premier coup de tonnerre retentissant la nuit, nous bondissions tous hors du lit, nous habillant à la hâte, pour nous rassembler dans la pièce principale et attendre dans l'angoisse la plus totale, la fin de l'orage'. De son enfance en Corrèze à sa réussite universitaire, Pierre Neuville partage avec nous son histoire. Il y témoigne, dans un fourmillement d'anecdotes, des conditions de vie difficiles dans nos campagnes durant les années qui suivirent la Première Guerre mondiale.
Il raconte également les moments historiques exaltants qu'il a traversés tout au long de sa riche carrière militaire, de la Seconde Guerre mondiale à la guerre d'Algérie, en y apportant un ressenti et une précision dans les détails que seuls des acteurs de premiers plan peuvent connaître. Enfin, il revient avec passion sur son étonnante reconversion qui l'a conduit à devenir Docteur en Préhistoire.

De son enfance en Corrèze à sa réussite universitaire à l'université de Corse, Pierre Neuville partage avec nous son histoire. Il y témoigne, dans un fourmillement d'anecdotes, des conditions de vie difficiles dans nos campagnes durant les années qui suivirent la Première Guerre mondiale.


L'auteur, à l'origine petit ouvrier-paysan corrézien, a été amené par la force des évènements à entreprendre une tumultueuse carrière militaire pour laquelle il n'était nullement préparé.

C'est ainsi que parti du Limousin pour l'Afrique du nord, dès la fin janvier 1941 il a pu accomplir un long périple de 35 longues années au service de son pays. Il a pris part avec les unités de choc de la 1° armée à la libération du territoire jusqu'à sa blessure en Haute Alsace. Après quelques mois d'occupation en Allemagne, ce fut de nouveau l'Algérie, puis une longue intervention en Indochine, toujours dans les unités de choc, parachutistes cette fois.

De retour en métropole, après avoir accédé à « l'épaulette », il a de nouveau connu cinq ans de guerre en Algérie puis achevé sa longue errance au 2° R.E.P en Corse.

Dès son admission à la retraite il s'est retiré à Lumio où il vit depuis 1966., Infatigable, malgré ses lourds handicaps physiques, il a entrepris un cursus universitaire jusqu'au doctorat lui ayant permis de travailler pendant plus de trente ans en tant que chercheur associé du groupe de recherche préhistoriques de l'Université de Corse.
Titulaire de nombreux titres de guerre il est Commandeur de la Légion d'Honneur.
Les combats de ma vie Société des écrivains, 20,90€.

 

Biographie du Lieutenant-colonel Pierre NEUVILLE (Résumé de carrière)

J'ai connu le Lieutenant-colonel NEUVILLE en 1971

C'est un Officier atypique et hors du commun avec qui j'ai partagé quelques années à Calvi

Sa carrière militaire :

Pierre est né le 4 Septembre 1922

Engagé le 3 février 1941 au 28° Escadron du train à Oran.

Brigadier le 15 avril 1942.

Brigadier-chef le 15 novembre 1942.

Maréchal des logis le 15 décembre 1942.

Maréchal des logis –Chef le 1° novembre 1943.

Commandement d’une section de transport de la 211/28 (1° D.B) : 1° mai au 15 juillet 1944.

Affecté au centre d’Organisation des unités spéciales à Staouéli , le 20 août 1944, avec 33 officiers et 100 s/Off .volontaires pour être parachutés dans les maquis. Mission annulée 10 jours plus tard. Désigné pour faire partie d’un renfort pour le Bataillon de choc, embarque à Alger le 4 septembre l944. Débarque à Ajaccio le 6. Le détachement rembarque sur un bâtiment U.S en partance pour la Provence, le soir même. Débarquement dans la nuit du 6 au  7 sur la plage de Fréjus. Rejoint le Bataillon de choc à Dijon. S/Off. Adjoint à la 4° section de la 1° compagnie.

Campagne des Vosges. l citation à la Division, une au régiment. Blessé par un obus de mortier le 5 décembre au col du Hunsdruck. Rejoint le bataillon après cinq mois d’absence, en Allemagne, et retrouve sa section.

Nommé adjudant le 1° juillet 1945. (22 ans et 10 mois)

Convalescent, est affecté à un poste de comptable.

Assure les fonctions d’Officier des détails du Bataillon du 1° mars au 31 décembre 1946.

Breveté parachutiste le 20 septembre 1946 (n° 6884).

Indochine du 17 janvier 1947 au 31 juillet 1948.

Bien que comptable prend part à plusieurs opérations dont deux parachutées (Phuto (13 mai 47) et Backan (commando Grenet) 7 octobre 47). Cité à l’ordre de la brigade. Colonne Beaufre. Evacué sanitaire sur Hanoi le 21 décembre(épuisement physique- 74 jours d’opérations).

Brevet de chef de section obtenu à Hanoi le 4 septembre 1947 (mention bien).

Brevet d’Officier comptable (coloniale) le 1° mars 1948 (13,05/20).

Assure de nouveau les fonctions d’Officier des détails du bataillon du  1 mai 1949 au 30 septembre 1954, à Montauban.

Brevet élémentaire  de comptabilité des troupes métropolitaines le 1° avril 1950 (16,50/20).

Brevet supérieur  le 1° juillet 1950 (15,61/20).

Droit reconnu au port, à titre individuel, des fourragères de 1939/45 et T.O.E, le 31 mars 1951.

Décoré de la  Médaille militaire le 12 janvier 1952 par le Colonel Sauvagnac (B.P. n°l T.A.P)

Brevet d’officier comptable des troupes métropolitaines le 1° avril 1952 (17,25/20)

Nommé Adjudant-Chef le 1° janvier 1953 (30 ans)

Brevet d’arme supérieur du 31 mai 1953 (15,79/20).

Admis au concours des écoles d’armes d’officier le l° octobre 1954 (12/97 candidats). École d’arme de l’infanterie à ST Maixent du 1/X/54 au 30/IX/55.

Promu Sous Lieutenant a/c du 1° octobre 1955 (13ième).

Affecté au 2°Régiment de Tirailleurs Algériens (14 ° B.T.A) du 1 octobre 1955 au  10 juin 1958.

Officier des détails  du 3 octobre 1955 au 30 août 1956.

Officier des renseignements et chef de commando du 1° octobre 56 au  10 juin 1958.

Trois fois cité : 2 brigades et 1 armée.

Fait Chevalier de la Légion d’Honneur comme S/LT  avec citation à l’ordre de l’armée, le 10 mai 1958 sur tableau spécial. Affecté comme instructeur à l’École d’Application de l’Infanterie à / du 10 juin 1958.

Reconnu combattant volontaire de la Guerre 39/45 le 28 février 1959.

Affecté au 29° régiment de Tirailleurs Algériens a/c du 10 juin 1960.

Stage de guérilla et contre guérilla à Arzew du 15 au 30 juin 1960.

Officier de renseignements, puis opérationnel du régiment  en opération dans les monts de Frenda, jusqu’au 30 juin 1961. 1 citation (brigade).

Affecté au poste de chef du 2° bureau de l’EM major du  secteur opérationnel de Géryville (Atlas Saharien) le 1° juillet 1960. 1 citation à l’ordre de la division.

Affecté au Centre National d’instruction de l’Infanterie (ex C.I  du 164° RI) le 1° octobre 1962. Verdun.

Promu Capitaine a/c du 1° janvier 1963.

Commandement d’un peloton de candidat E.O R, d’une compagnie d’appelés, puis d’une compagnie d’élèves sous/Officiers de réserve et enfin de la compagnie d’engagés de l’infanterie. Adjoint au directeur de l’instruction, du 15 juin 1965 jusqu’à son affectation  au poste de major du 2° R.E.P , à/c du10 juin 1966.

Officier de l’Ordre du Mérite  (J.O du 3 décembre 1967)

Officier de la Légion d’Honneur  (J.O du 5 mai 1971).

Médaille de Bronze de la jeunesse et des sports le 15 avril 1976.

Retraité , le 15 avril l976, il se retire à Lumio  (Haute-Corse).

Affecté dans les réserves  il sert comme chef des S.A du l73° R.I.

Promu Lieutenant-colonel de réserve le 1° octobre 1980.

Rayé des cadres de réserve le 15 avril 1981 et admis à l’honorariat  de son grade.

Le 6 mai 1998 il est promu  Commandeur de la Légion d’Honneur  à titre militaire, pour prendre rang du  7 juin de la même année.

DÉCORATIONS  (récapitulation)

Commandeur de la Légion d’Honneur

Médaille militaire

Officier du mérite national

Croix de guerre 39/45 (1 étoile d’argent et 1 étoile de bronze)

Croix de guerre TOE (1 étoile de bronze)

Croix de la valeur militaire (1 palme, 1 étoile d’argent, 3 étoiles de bronze)

Croix du combattant (39/45 ; TOE ; AFN)

Croix du combattant volontaire (39/45 ; Indochine)

Titres de reconnaissance de la Nation (39/45 ; Indochine ; Algérie)

Médaille d’Outre mer (Indochine)

Commémorative de la guerre 39/45 (AFN ; Libération ; Allemagne)

Commémorative de la guerre d’Indochine

Commémorative des opérations en Algérie

Médaille de bronze de la jeunesse et des sports

Droit au port individuel :

-de la fourragère aux couleurs  de la  croix de guerre 39/45 (3 citations à l’ordre de l’armée)

-de la fourragère aux couleurs de la croix de guerre TOE (2 citations à l’ordre de l’armée)

CARRIÈRE CIVILE

Reconverti dans la recherche archéologique. Après avoir suivi les deux premiers cycles d’études supérieures à L’Université de Nice, a été reçu, docteur dans cette discipline, le  13   septembre 1988 à l’Université de Corse (mention très bien à l’unanimité du jury).

A dirigé un chantier de fouilles sur un site du Néolithique, à Lumio, de 1997 à 2007, dans le cadre du groupe de recherches préhistoriques de l’Université ( chercheur associé). De 1978 à 1996, a participé à tous les chantiers de fouilles du Professeur Michel Claude Weiss, responsable de la formation doctorale du département d’archéologie préhistorique de l’Université de Corse, depuis 1982., Au total, a dirigé personnellement trois chantiers de fouille, dont un très important. A animé plusieurs séminaires sur la recherche archéologique, à l’Université de Corse.

A produit 76 documents, dont 25 de portée nationale, ou internationale.

Il est membre à vie de l'AACLE de Marseille, membre de l'AALP et de l' ALP de Calvi

Bravo et merci Monsieur Légionnaire

Lieutenant-colonel Constantin LIANOS


**************

Autres liens :

  1. Site web de Pierre Neuville : http://www.pierre-neuville.societedesecrivains.com/biographie.php

  2. Les combats de ma vie de Pierre Neuville - Evene - Le Figaro

    evene.lefigaro.fr/.../pierre-neuville-les-combats-de-ma-vie-2337123.php
    Découvrez le livre Les combats de ma vie de Pierre Neuville avec un résumé du livre, des critiques Evene ou des lecteurs, des extraits du livre Les combats de ...
  3. LES COMBATS DE MA VIE: Amazon.fr: PIERRE NEUVILLE ...

    www.amazon.fr › LivresAmazon Rachète
    Vendez LES COMBATS DE MA VIE contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 7,70, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site ...
  4. Les combats de ma vie par Pierre Neuville - YouTube

    10 nov. 2013 - Ajouté par Richard Nevil
    Biographie Les combats de ma vie Par Pierre Neuville L'auteur, à l'origine petit ouvrier-paysan corrézien, a ...

Last Updated on Monday, 14 April 2014 15:30
 
Commémoration de l'AACLE de Marseille du 29 Mars 2014 PDF Print E-mail
Written by Constantin LIANOS   
Wednesday, 02 April 2014 18:09

Monsieur le Ministre,

Mesdames, Messieurs les présidents d’associations

Mesdames Messieurs,

Chers amis,

Nous sommes réunis aujourd’hui pour rendre hommage :

  • au roi Louis-Philippe créateur de la Légion étrangère en 1831
  • 1
  • aux Légionnaires qui ont servi aux différents conflits depuis la création de notre institution et morts pour la France.
  • à nos anciens Légionnaires et frères d’armes encore en vie, ayant servi notre pays et ayant tout donné pour notre liberté.

  • A nos amis qui sont nés Mars :
  • Lcl Philippe de CHAZEAU le 02.03 (membre)
  • Monsieur Paul-Désiré CORTELY le 03.03 (exonéré)
  • Lcl Constantin LIANOS  le 03.03. (Membre à vie)
  • Madame Sylvie RAZZANELLI CORMONA le 05.03 (membre)
  • Monsieur Jean-Pierre DUBARRY le 06.03 (membre)
  • Monsieur Jean-Pierre DECREE le 07.03 (membre)
  • Monsieur Jean-Claude CLAINHOPHE le 10.03 (membre à vie)
  • Monsieur Robert GIROUD le 12.03 (membre)
  • Major Dante STEVENAZZI le 13.03 (membre)
  • Monsieur Keneth HESELWOOD le 15.03 (membre)
  • Madame Roselyne CARLES le 19.03 (exonérée)
  • Lcl Christian SABATIER le 21.03 (membre)
  • Monsieur Charles DRYGALA le 22.03 (membre)
  • Adjudant-chef Rafaele PATRUNO le 23.03 (membre à vie)
  • Adjudant-chef Jaromir HORNIAK le 23.03 (membre exonéré 87 ans)
  • Capitaine Jean-Philippe BOUCHERIE (membre à vie)

Un grand merci aux organisateurs de ce 29 Mars 2014 et en particulier à :

  • Patricia GOMEZ BASQUEZ
  • Sylvie RAZZAMELLI-CARMONA
  • Moli OMATETE
  • Madame Sylvie LONCAN
  • Jeanne LIANOS

Pour l’aide apportée dans la réussite de cette journée.

Cette manifestation a lieu ce jour grâce à l’aide de notre ami et mécène José D’Arrigo.

Merci José pour ton aide et ta fidélité à la cause « verte et rouge » sous la protection du bleu blanc rouge.

Nous profitons de l’occasion de rendre hommages à trois de nôtres :

Photo de famille de Henri Anglès

  • Au Caporal Manuel CABANILAS Ancien Légionnaire ancien prisonnier de guerre d’Indochine. Héros de la guerre d’Indochine. Je ne vous le présente plus, Manuel a été décoré de la Médaille Militaire à la dernière assemblée générale par le Général Bernard GOUPIL.

  • Au Major Dante STEVENAZZI Ancien Légionnaire 4ème génération de feu. Il fut mon instructeur de 1972-1974.

  • Au Lieutenant Henri ANGLES, notre frère d’armes, Ancien Résistant. Héros de la guerre d’Indochine.

Vous avez devant vous un insigne chacun, c'est pour vous, par ailleurs, vous pouvez prendre un képi blanc et vous abonner.

Après le concert, il y aura une quête au profit des " Bleuets de France". Chaque année les membres de l'AACLEM participent aux quêtes au profit des "Bleuets de France" et chaque fois que nous ne pouvons pas notre amicale octroie un don équivalent.

Vous avez été très généreux au cours du pèlerinage en Terre Sainte. Je vous remercie tous individuellement et collectivement.

Le compte rendu sera mis en ligne avec les photos du groupe.

Monsieur le Ministre, vous m'avez dit que avez eu l'insigne avec l'inscription "voir la vie autrement". Permettez moi de vous épingler l'insigne de notre association, en vous remerciant pour votre présence.

    ***

Hommages au Lieutenant Henri ANGLÈS dit « Le Makoui »

Le Lieutenant Henri ANGLÈS est né le 1er Juillet 1918 à Avignon.

Henri est un provençal de combat, sobre de parole et très discret, mais animé d’une flamme intérieure qui l’a toujours tendu vers un idéal et l’a poussé à l’accomplissement de son devoir  au péril de sa vie !

Après avoir débuté dans l’Infanterie Alpine, en Septembre 1939, il a terminé son stage d’Elève Officier à Saint Maixent en participant à la défense légendaire de l’Ecole de Cavalerie de Saumur au Pont de Gennes.

Démobilisé en Février 1941 après les combats malheureux qui ont accablé nôtre Pays, mais avec une ardeur patriotique il a participé aux batailles libératrices en s’engageant pour la durée de la guerre le 25 Janvier 1945.

Affecté au Train des Equipages, il s’est distingué au passage glorieux du Rhin et sa première citation fut élogieuse.

Je cite : « Aspirant calme et courageux, n’a pas hésité en plein jour, à deux reprises les 30 et 31 Mars 1945 à Spire, à faire des reconnaissances extrêmement dangereuses le long du Rhin au contact de l’ennemi afin de permettre à ses camions chargés d’éléments de bateaux d’assurer leur mission dans les meilleures conditions. A permis par son action la réussite de la « construction d’un pont de grande importance ».

Promu Sous-lieutenant et muté à la première Armée, puis à la 171ème Compagnie de transport de la 9ème Division d’Infanterie Coloniale, il fait Campagne en Indochine dont les combats si meurtriers, mais hélas sans espoir restent gravés dans tous les cœurs en amers souvenirs.

Les hauts faits et le sang versé sur ces terres lointaines par nos troupes demeurent glorieux parmi les actions d’éclat dont nos armées ont écrit l’histoire au cours des siècles sous tous les cieux du monde. Là encore il s’est distingué par sa bravoure et ses qualités de chef récompensées par trois citations.

Citation à l’ordre du Régiment du 30 Décembre 1945 :

Officier ardent et courageux. A participé le 5 Novembre 1945 à Govap à une opération destinée à récupérer un train dans une région fortement tenue par les rebelles. Chargé de la mise en place du dispositif de sûreté, a donné un bel exemple de sang froid et de courage dans l’exécution de sa mission. A par la suite largement contribué par son action personnelle à la réussite d’une opération de nettoyage sous un feu violent au cours de laquelle de pertes sévères furent infligées aux dissidents.

Citation à l’Ordre de la Brigade du 31 Décembre 1945

Chef d’une rame de convoi chargé de transport le groupement Pivier de Saigon à Ban Mi Thuot, a obtenu de ses hommes et de son matériel un effort remarquable qui a assuré le succès de l’opération. Au cours des combats du 30 Novembre au 5 Décembre a fait preuve des plus belles qualités de courage, d’allant et sang froid abattant de sa main trois adversaires.

Citation à l’Ordre de la Division du 14 Avril 1946

Jeune Officier du Train a spontanément offert son matériel et son personnel pour transporter le détachement  Montagnard lors de l’exécution d’un coup de main sur les Monts de l’E.A.D.A.C. - A fait preuve au cours de l’opération de  décision et d’une téméraire bravoure. Se trouvant brusquement à un détour de route en face d’un avant poste, a foncé avec son véhicule, semant la panique parmi les rebelles en tuant deux permettant ainsi de surprendre le gros des forces adverses et assurant la réussite de l’opération.

Que puis-je ajouter à ces citations d’une telle éloquence ?

Oui, j’ajouterai qu’il a été blessé par des éclats de grenade à Muang-Phine au Laos, et qu’il a ainsi mêlé son sang généreux à celui de tous les héros, que  nous honorons et vénérons. C’est pour nous, combattants de la 4ème génération de feu un devoir de mémoire !

Le Makoui a servi pendant 15 ans la patrie, Deux ans et demi de campagne (France – Allemagne – Cochinchine, 4 citations, une blessure, sont des titres de guerre qui méritent largement le grade supérieur de celui qu’il porte à sa poitrine depuis le 28 Juin 1963 à 19 H 00, un geste de promotion aurait du être fait à son égard. 51 ans se sont passés !!!!!!!!

C’est ainsi que la patrie récompense ses enfants qui se sont battus pour elle et pour notre liberté !

Démobilisé le 3 Novembre 1946, il n’a pas voulu abandonner ces territoires sur lesquels notre drapeau a si longtemps flotté et il a tenu à y maintenir le rayonnement de notre civilisation, en y créant un bureau d’Importation-Exportation à la tête duquel il a déployé les mêmes qualités d’intelligence et d’ardeur au travail.

Il a été président de l’Association des Anciens du Train en Extrême Orient.

Henri Anglès dit Makoui a œuvré toute sa vie à faire du bien autour de lui.

Il est Chevalier de la Légion d’Honneur depuis 1963.

Il est titulaire de la :

  • Croix de guerre 1939-1945 avec une citation
  • Croix de guerre de Théâtres des Opération Extérieurs avec trois citations
  • Croix du Combattant
  • Croix du Combattant Volontaire 1939- 1945
  • Médaille de blessé
  • Médaille commémorative 1939-1945
  • Médaille commémorative de la Campagne d’Indochine

Toute sa vie, il aura donné le parfait exemple de ce que représente le monde combattant au sein de la Nation.

Merci Monsieur Légionnaire !

Lieutenant-colonel Constantin LIANOS

Président de l’Amicale des Anciens Combattants de la Légion étrangère.

Marseille le 29 Mars 2014

***

Intervention de Monsieur Renaud MUSELIER ancien secrétaire d'État aux affaires étrangères

Bonjour à tous et merci de m’accueillir parmi vous aujourd’hui.

Merci au Lieutenant-colonel Constantin LIANOS et aux anciens soldats de la Légion Etrangère d’avoir organisé cette cérémonie d’hommage au lieutenant Henri Anglès, héros de la guerre d’Indochine et de la Campagne de France, merci à vous tous, chers amis, de vous associer à cet hommage mérité, la modestie naturelle et le refus des honneurs du récipiendaire dussent-ils en souffrir.

Oui, je suis venu vous dire très simplement que des hommes tels que vous, Henri Anglès, sont l’honneur et l’orgueil de la France.

Je ne reviendrai pas sur vos brillants états de service, le Lieutenant-colonel LIANOS vient de le faire avec brio. Vous faites partie de ceux qui ont contribué par leur sacrifice au redressement et à la grandeur de la France.

Avec le général Philippe Leclerc, maréchal de France, dont vous étiez le bras droit, vous avez risqué votre vie à maintes reprises de Friedenstat à Saïgon en passant par Hué et Banméthuot pour maintenir la liberté et la dignité de notre nation.

Vous avez été grièvement blessé au combat mais vous n’avez jamais renoncé à votre idéal de soldat : celui de servir la France, quoi qu’il en coûte.

Henri Anglès, vous êtes un exemple vivant de ce qu’est un « grand ancien » et vos missions prestigieuses fascinent nos imaginations blasées. Grâce à vous, nos enfants apprendront que rien n’est impossible à qui est animé par la volonté et la foi. Grâce à vous, nos enfants apprendront la grandeur de la France éternelle.

Certes, le monde a bien changé, chers amis, mais les Français ont plus que jamais besoin d’avoir l’orgueil de la France. Si la France n’a pas le sentiment de sa dignité, si on ne lui propose pas des buts élevés à travers un destin qui la transcende, elle se traîne dans la médiocrité, l’individualisme et le matérialisme.

« Il n’y a pas de bonheur sans liberté ni de liberté sans vaillance », disait à juste titre l’historien grec Thucidide.

Vous avez vu tomber autour de vous de nombreux compagnons d’armes. Vous avez songé que ces humbles morts, ces morts glorieux, incarnaient tous l’amour de la France au moment de leur sacrifice, comme cet attachement viscéral à leur mère patrie les avait animés à toutes les heures de leur combat. Au fil des accrochages, vous êtes devenu la bête noire du général Giap, un tortionnaire récemment décédé et qui avait mis votre tête à prix. Il vous avait surnommé « Makoui », c'est-à-dire « le diable ».

Oui, Henri Anglès, vous avez été un chef de convoi diabolique et charismatique, toujours debout dans votre jeep et unanimement respecté. Il vous suffisait de lever le bras pour donner le signal du départ et votre unité s’engageait les yeux fermés dans les maquis les plus périlleux.

Cher Henri Anglès, c’est avec fierté que je vais vous décerner la médaille d’honneur de la ville de Marseille pour services rendus à la nation. Je vais le faire avec la joie d’un homme libre qui évoque l’héroïsme tranquille d’un homme libre, avec la reconnaissance admirative de l’ancien ministre qui sait le prix de l’engagement, du courage civique, de l’audace et de la résistance à l’oppression.

Je suis d’autant plus heureux de célébrer le guerrier irréductible que vous êtes, Henri Anglès, que nous vivons une époque émolliente où les bases de ce qu’on appelait la morale sont remises en cause et où il est toujours question de droits et jamais de devoirs. Malgré l’avachissement de la civilisation des loisirs et le règne de l’irresponsabilité, votre exemple nous incite à croire en la grandeur de l’aventure humaine.

Comme l’écrivait un autre héros de l’Indochine, Hélie Denoix de Saint-Marc, récemment décédé, « la vie est un combat et le métier d’homme est un rude métier. Ceux qui vivent sont ceux qui se battent. Rien n’est sûr, rien n’est facile, tout se conquiert, tout se mérite : si rien n’est sacrifié, rien n’est obtenu. Envers et contre tous, il faut croire en son pays et en son avenir. De toutes les vertus, la plus importante me paraît être le courage et surtout le courage dont on ne parle jamais : celui de rester fidèle à ses rêves de jeunesse ».

Sans doute, Henri Anglès, rêviez-vous, enfant, devant le tableau de médaillés militaires de vos ancêtres, de devenir à votre tour un « chevalier sans peur et sans reproche », à l’image du seigneur de Bayard dont la bravoure impressionna jusqu’au roi François 1er. Sans doute, commandant « Makoui », vous êtes-vous inspiré de la tradition des grands militaires Français qui se sont illustrés au service de notre patrie.

Henri Anglès, vous entrez vivant dans la légende de la France écrite avec leur sang par nos grands anciens de 14-18 et vous nous léguez un trésor inestimable : les secrets du comportement, du style et de la tenue qui doivent être ceux d’un homme libre. C’est un grand honneur pour moi de saluer cet après-midi, grâce à l’hospitalité de la Légion Etrangère, le grand soldat français, mais aussi l’accomplissement personnel d’un aristocrate de la guerre.

Au nom du maire de Marseille, et en vertu des pouvoirs qui me sont conférés, je vous décerne, cher Henri Anglès, la médaille d’honneur de la ville la plus rebelle de France : Marseille.

Docteur Renaud MUSELIER,

Ancien secrétaire d'État aux Affaires Étrangères

propos recueillis par le Lieutenant-colonel Constantin LIANOS

président de l'AACLEM


Last Updated on Monday, 14 April 2014 17:08
 
Commande de l'écusson de l'AACLEM PDF Print E-mail
Written by Constantin LIANOS   
Saturday, 01 September 2012 19:52

Commande N° 7 en date du 05 Avril 2014 :

M. Fritz-Frédéric BACHMANN

M. Serge BERLUREAU

M. Christian BERNACHOT

M. Luis Fernando MARTINI

M. Arnaud CONRAD

M. Jean-Michel HUDRY

M. Philippe DRÈGE

M. Patrick BOUCKAERT

M. Moli OMATETE

Mme Anne OMATETE

M. Alain TOCCO

M. Luc ANTOINE

M. Roland DARIETTO

Cne Gérard DUCLOS

Mme Patricia GOMEZ-BASQUEZ

Mme Sylvie RAZZANELLI-CARMONA

M. Miawand SAFFI

Lcl Philippe de CHAZEAU

M. Gaetan MUYLAERT

****

Commande N° 6 en date du 29 Juin  2013  avec les noms suivants a été livrée :

Adjudant Jean-Claude DELACRETAZ, expédié par la poste, bien reçu, réglé.

M. Jean AUBERT réglé livré

Col. Alfred ATLAN non réglé

M. René Marcel BARRIELLE non réglé

M. Thierry BETTARINI non réglé

M. Marcel CHAPAPRIA réglé

Col. Gilbert HEULARD remis non réglé

M. Bernard MASSU réglé posté

M. Kurt MEYER réglé livré

M. Adam TUCHOLSKI réglé livré

M. André VENDRINES non réglé

M. Ting YE non réglé

Dr, Frank BILLMANN réglé posté

M. Ahmad Aly MOHAMED réglé,livré

Pour les autres membres qui ont commandé non mentionnés ici, merci de les récupérer auprès du trésorier lors des permanences.

Nota :

Pour pouvoir commander votre écusson personnalisé de l'A.A.C.L.E. de Marseille vous devez d'abord être à jour de votre cotisation annuelle et ensuite commander l'écusson au prix de 12,00 € à régler directement au trésorier (chèque à l'ordre de l'AACLE de Marseille) avec l'expédition à votre domicile comptez 15 €.

Last Updated on Friday, 11 April 2014 22:19
Read more...
 
Voyage-pèlerinage en Terre Sainte de l'A.A.C.L.E.M. du 12 au 19 Mars 2014 PDF Print E-mail
Written by Constantin LIANOS   
Monday, 24 December 2012 15:28

Pèlerinage en Terre Sainte de membres de  l'A.A.C.L.E. de Marseille du 12 au 19 Mars 2014

Organisé par le Lieutenant-colonel Constantin LIANOS, président de l'AACLE de Marseille

Animé par Monseigneur Jean-Pierre ELLUL, recteur de la Basilique du Sacre-Cœur de Marseille et aumônier catholique de l'AACLEM

Guidé par Michel SULTAN (ami du président) guide francophone officiel résidant en Israël.

Chauffeur : ZAI (ami du président)

Monseigneur Jean-Pierre ELLUL, recteur du Sacré-Cœur de Marseille, postulateur à la cause de la Canonisation de Sœur Anne-Madeleine REMUZAT et aumônier catholique de l’AACLEM a accepté avec joie que notre pèlerinage soit sous la protection de Site blog de Sœur Anne-Madeleine REMUZAT

Programme :

Mercredi 12 Mars

12 H 15 : Rendez-vous  "Expert'air Marseille, Hall 1, Espace Tour Opérateurs" à l'aéroport de Marseille-Provence

14 H 20 : Décollage pour Tel-Aviv (Vol AF 4396)

L’après-midi, départ de l’aéroport de Marseille-Provence pour Tel- Aviv par vol direct (horaire actuel : 14 h 00 - 18 h 45. Arrivée à l’aéroport de LOD. Accueil à l’aéroport, dîner et départ pour le désert du Négev et route jusqu’à ARAD.

Installation à l’hôtel MARGOA - P.O.B. 20 - 89 100 ARAD, (Tel : 00/972/8/995 12 22) dîner et nuit.

Jeudi 13 Mars

Le matin, départ pour MASSADA. Montée et descente en téléphérique pour tous. Visite de la forteresse de MASSADA et découverte du panorama sur les terrasses de marnes salifères entourant la Mer Morte. Arrêt à EÏN GEDDI et temps de baignade dans la Mer Morte. Puis, continuation vers QUMRAN et visite du centre cultuel des Esséniens.

Déjeuner à Jéricho .

L’après-midi, passage par QASR EL AYHUD, le site du baptême du Christ par Jean-Baptiste et découverte de la ville de JERICHO : évocation l’entrée des Hébreux en Terre Promise sous la conduite de Josué puis de Zachée et de Bartimée. Descente jusqu’au Jourdain. Puis route par la vallée du Jourdain jusqu’à NAZARETH.

Installation à l’hébergement à l'hôtel TABAR - P.O.B. 20086 - NAZARETH (Tel : 00/972/4/608.54.00), dîner et nuit.

Vendredi 14 Mars

Le matin, 08 H 00 : célébration de la messe en la Basilique de NAZARETH (MEP à 7 H 45). Puis visite de la ville : la basilique, les maisons semi-troglodytiques, le musée, l’église St Joseph la synagogue et l’église St Gabriel avec la source.

Déjeuner à NAZARETH.

L’après-midi, départ pour le Mont Thabor (montée et descente en taxis) où l’Église commémore depuis l’époque byzantine le mystère de la Transfiguration. Découverte du panorama sur la plaine d’Yzréel et le massif de Galilée. Puis reprise du car et départ pour CANA pour évoquer « le premier signe » de Jésus. Retour vers NAZARETH.

Entretien avec Sœur Joséphine (Clarisses) (à confirmer)...

Dîner et nuit à l’hébergement.

Samedi 15 Mars

Le matin, départ pour le Lac de Tibériade et arrivée à CAPHARNAUM et visite de la maison de St Pierre, des ruines de la synagogue recouvrant celle où Jésus donna la signification spirituelle des miracles accomplis en Galilée. Continuation vers TABGHA et visite du site de la Multiplication des Pains : vue sur la basilique byzantine et ses magnifiques mosaïques et célébration de la messe au bord du Lac à Dalmanutha à 10h30 MEP à 10 H 15. Montée au Mont des Béatitudes.

Déjeuner au Mont des Béatitudes.

L’après-midi, visite du site de la Primauté de Pierre. Puis traversée du Lac de Tibériade de Guinossar vers EIN GEV nous rappelant l’appel des premiers disciples, la tempête apaisée et la marche de Jésus sur les eaux. Puis route vers BETHLEEM par la vallée du Jourdain. En arrivant visite de la basilique recouvrant la grotte de la Nativité.

Installation à l’hôtel SAINT VINCENT Guest House - John Paul II Street BETHLÉEM (Tel : 00/972/2/276.09.67 (68 ou 69)).

Dîner et nuit à Bethléem.

Dimanche 16 Mars

Le matin, départ pour le Champ des Bergers. Retour vers BETHLEEM et arrivée à Ste Catherine : messe de la Nativité dans la grotte Ste Hélène à 11h00 (MEP à 10 H 45). Puis temps libre.

Déjeuner à Bethléem.

L’après-midi, départ pour la ville nouvelle de JERUSALEM. visite du musée d’Israël et en particulier de la grande maquette de la ville de Jérusalem au temps du Christ et du Musée du Livre où sont conservés les manuscrits découverts à Qumran dans la région de la Mer Morte. Puis arrêt à Yadvachim (le mémorial de la déportation juive) puis (un coup d'œil à l'arbre de notre ami, le professeur Ivan BELTRAMI, ami du président et membre actif de l'AACLEM, Juste parmi les Nations par Yadvachim du 10 041984, arbre planté le 01.11.1984, nommé citoyen d’Honneur de l’État d’Israël par décret de la CNESET du 25 Mars 1985).

Puis route vers JERUSALEM. Installation à l’hôtel Gloria et première découverte de la basilique du St Sépulcre.

Installation à l’hôtel Gloria - P.O.B. 14070 - JERUSALEM - (Tél : 00/972/2/628.24.31). Dîner et nuit à Jérusalem.

Entretien avec Marie-Armelle BEAULIEU et Frère Stéphane Supérieur de Saint Sauveur (s'il est présent à Jérusalem) - Témoignage d'une bénévole mise en place en 2013 par le président.

Lundi 17 Mars Pension complète à JERUSALEM

Départ après le petit déjeuner pour le Mur de soutènement de l’esplanade du Temple, appelé autrefois, mur des Lamentations. Puis montée sur l’esplanade et vue sur la mosquée El Aqsa et le Dôme du Rocher. Puis visite de la basilique Sainte Anne et de la piscine Probatique. Puis en revenant vers l’hôtel, visite de la Custodie.

Déjeuner.

L’après-midi, visite du Mont Sion avec la salle haute des Croisés du Cénacle et l’abbaye de la Dormition. Messe dans la chapelle des Pères Franciscains à 15h00 (MEP à 14 H 45). Puis arrivée à Saint Pierre en Gallicante pour évoquer la trahison et le repentir de Pierre.

18 H 30 : Entretien avec Monseigneur William SHOMALI évêque auxiliaire du Patriarche à Jérusalem (ami du président et de Mgr JP ELLUL) au Patriarcat Latin.

Dîner avec Frère Stéphane OFM et Marie-Armelle BEAULIEUX - nuit à Jérusalem

Mardi 18 Mars Pension complète à JERUSALEM

Le matin, célébration de la messe au St Sépulcre, au tombeau du Christ à 6H00 (MEP à 05 H 45).., Déjeuner puis montée au mont des Oliviers et visite de la mosquée de l’Ascension, de l’Eléona et de la grotte du Pater. Puis descente à pied en s’arrêtant au « Dominus Flevit » où l’on rappelle que Jésus a pleuré sur Jérusalem. Puis visite du Jardin des Oliviers et de la basilique de Gethsémani.

Déjeuner.

L’après-midi, visite du musée de la Citadelle ou de la Tour de David relatant toute l’histoire de la ville de Jérusalem depuis ses origines jusqu’à nos jours. Puis chemin de Croix dans la vieille ville de Jérusalem jusqu’au Saint Sépulcre. Temps libre en vieille ville de Jérusalem.

Dîner puis temps libre et nuit à Jérusalem.

Mercredi 19 Mars

Départ de l’hébergement avec les bagages pour AMWAS où l’on évoque les pèlerins d’Emmaüs et célébration de la messe à 9h00. Puis à 10h00, temps de rencontre avec un membre de la communauté des Béatitudes

Puis continuation vers CESAREE MARITIME ;

Déjeuner.

L’après-midi, visite de la ville où résidait le Procurateur Romain : le théâtre, l’hippodrome, le port et les vestiges de la ville des croisés et le village Juif. Puis transfert à l’aéroport, formalités d’embarquement et retour vers Marseille.

Tel Aviv / Marseille sur vol régulier Air France (Vol AF 4397) en classe économique (horaire actuel retour : 20h10 - 23h40).

Nota : Le programme de cette journée, pourra être revu en fonction des horaires de vols confirmés (48 heures avant) par la compagnie aérienne et sous réserve de disponibilité et de modifications en fonction des impératifs locaux.

Informations complémentaires :

En soute : 1 seul bagage par personne de 23 kg maximum.

En cabine : 1 seul bagage : 55 x 35 x 25 cm max. et 5 à 8 kg max.

Un supplément vous sera demandé pour tout bagage supplémentaire ou excédent de poids qui sera à votre charge

L'organisateur n'interviendra pas en cas de conflit avec le transporteur aérien.

Pour les informations concernant les mesures de sécurité, vous référer au site :

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Mesures-de-restriction-sur-les

Conditions pour pouvoir s'inscrire et voyager avec l'AACLEM :

  • Être membre actif de l’A.A.C.L.E.M.
  • Être à jour de ses cotisations envers son association 2013 et 2014
  • Être autonome
  • Passeport en cours de validité six mois à l'issue du voyage en Terre Sainte
  • Demande validée par le président de l’A.A.C.L.E.M.
  • Se conformer aux statuts,règlement intérieur de notre association et aux consignes du président.

Nota : le groupe est complet.

Une liste d'attente composée de 22 personnes a été arrêtée au 9 Mars 2014.

Constantin LIANOS, président de l'AACLEM

 

Attention :


1) Nous sommes des voyageurs et non une agence de voyage, nos voyages sont organisés au profit de nos membres actifs à jour de leurs cotisations et aptes à voyager.

2) Le conseil d'administration de l'A.A.C.L.E.M. a décidé d'ouvrir quelques places chaque fois que c'est possible au profit des nos amis appartenant aux A.A.L.E. à chaque voyage organisé par le président.

3) Le groupe est indissociable et le programme ne pourra être modifié sans l'accord du président.

4) Les horaires et le programme indiqués par le président sont scrupuleusement respectés.

5) Le départ et retour ont lieu à Marseille-Marignane.

6) Le groupe ne peut prendre à bord du bus une personnes étrangère au groupe.

 

**********

Quoi prendre pour partir en pèlerinage en Terre Sainte  du 12 au 19 Mars 2014

Liste des affaires à emporter (valise à roulette en soute)

Poids valise à roulettes (légère en tissus à privilégier ou extra light !) = 23 kg maximum !

  • Une petite lampe de poche (style porte clef ou Smartphone feront l'affaire)
  • Affaires de toilette et de rechanges
  • Affaires à chaussures
  • Sous-vêtements de rechanges
  • De bonnes chaussures confortables pour la marche et la station «débout pénible» (chaussures polyvalentes de préférence noires)
  • Un petit pull ou veste (pour l’avion), (nota suivez la météo, il fait parfois un peu froid…) Le mois de Mars en Israël c'est la loterie ! j'ai même eu de la neige mais pas tous les ans !
  • Un coupe vent indispensable
  • Bermudas ou corsaires surtout pour la deuxième journée (Massada, baignade...en mer morte)
  • Les jeans et les pantalons modulables (bermudas).
  • Tee-shirt en coton (épaules couvertes en particulier lors de visites intérieurs),
  • Chemises, chemisiers,
  • Pantalons de rechange.

  • votre pharmacie personnelle voir avec votre médecin traitant (exemple)

(Fiche de traitement médical pour ceux qui doivent suivre un traitement à remettre aux médecins), bâtonnets de baume à lèvres, un tube de Biafine, coup de soleil, une boîte d’Advil en comprimés (anti-inflammatoire, anti-douleurs),une boîte d’Ercéfuryl (dérangement intestinal), Spasfon, une boîte d’Arestal ou d’Imodium (anti-diarrhée), pansements contre les ampoules, un collyre, une boîte de pastilles pour la gorge du style « Drill »)

Petit sac à dos ou sacoche ou Sac à main en cabine (5 à 8 Kg maximum attention aux dimensions :

  • Des lunettes de soleil et de la crème solaire, (écran total)
  • Téléphone portable (vérifier auprès de vos fournisseurs s'il fonctionne au Moyen Orient),
  • Appareil de photo (numérique recommandé) les pellicules et batteries coûtent cher localement.
  • Passeport à jour : (valable six mois à l'issue du voyage)
  • Documentation remis par l’organisateur
  • Bloc note et stylos (les tablettes font merveille et on peut prendre de photos avec !)
  • Argent de poche en euro ou dollars en petite coupure (environ 300,00 € minimum, ou équivalent $ us suivant vos prévisions d’achats, il n’aura pas de déplacement hors itinéraire pour retirer de l’argent. In Ogni modi nous pouvons payer en euro, pas question de faire du change,
  • pour les guide prévoir 2 € par jour et par personnes et pour le chauffeur 1 € par jour et par personne.

(total pour les deux  = 3 € par jour et par personne = 21,00 € à remettre à notre trésorière en espèces dès la fin de la  deuxième journe). (Les enveloppes seront données au guide et au chauffeur à la fin du voyage avant d’entrer à l’aéroport pour établir les formalités retour) Mais il est important de régler ces sommes auprès de Mme LONCAN dès le 2ème jour du pèlerinage.

  • Carte bancaire Internationale fonctionne en merveille en Terre Sainte, certains organismes bancaires vous impute des frais...bien s'informer avant le départ
  • Bible de poche (indispensable pour se situer dans lieux bibliques)
  • Chapelet
  • Missel préparé par Monseigneur Jean-Pierre ELLUL

Documents et affaires facultatifs :

  • Carnet santé réduit (pour ceux qui en ont),
  • Carnet de vaccination (non obligatoire en Terre Sainte)
  • Bâton télescopique démontable (en valise),
  • Maillot de bain (à prendre pour ceux qui souhaitent prendre le bain en mer morte)
  • éventail de poche (éventuellement).

Visites et Cérémonies particulières :


Tenue :

Pour notre visite à la Custodie et au Patriarcat : tenue de l’AACLEM pour les membres ou de ville pour les amis de l’AACLEM (Blaser pas de décorations pendantes. Les titulaires des Ordres Nationaux porteront à la boutonnière coté gauche comme d’habitude leurs décorations respectives. Chemise blanche (cravate verte) écusson, béret vert pour les anciens légionnaires, béret d’armes pour nos frères d’armes.

Casquette légion ou chapeau pour tous les participants et pour tous les déplacements.

L’écusson de l’AACLEM se porte à droite pour tous. Les Dames doivent avoir les épaules couvertes lorsque nous visitons les "Lieux Saints": Un tee-shirt ou un chemisier feront l’affaire. En Mars nous devrions avoir un climat tempéré. Sur la plage de la mer morte il fait chaud et humide, étant donné la chaleur, mieux vaut favoriser le coton, et ne pas oublier le chapeau et l’éventail de poche le cas échéant.

Affaires à exclure :

- Bijoux de valeur

- Effets tranchants (lime à ongle et ciseaux à mettre dans la valise en soute)

- Rangers (lourds, prennent de la place et inutiles puisque à part le Chemin de Croix nous ne ferons pas de marches)

Nota: sur le plan de santé  nous n’avons pas besoin de documents particuliers pour Israël et Palestine, nos sécurités Sociales et les Mutuelles françaises prennent en charge les dépenses sur présentation des ordonnances et feuilles de soins (factures) à notre retour en France.

Nota :

  • N'oubliez pas le voyage se termine lorsque tous sont rentrés chez vous.
  • Les médicaments non utilisés seront remis le dernier jour au monastère d’Abou-Gogh

Liens météo à 12 à 15 jours :

Nota :  Pour les pèlerins qui ont prévu de venir au concert de notre association le 11 Janvier 2014 au siège de l’AACLEM, notez qu’à l’issue du concert vers 16 h 45 nous ferons une réunion pour vous remettre les affaires suivantes :

  • Petit sac (bandoulière voir photo)
  • Atlas de poche dépliable
  • Bibliographie Terre Sainte (liste de livres)
  • Carte de pèlerin de poche dépliable
  • Information Terre Sainte
  • Un livre de prière
  • Etiquette pour la valise personnalisée
  • Autocollant personnalisé à coller sur la valise le jour du départ.

  • Et le guide pour les trois pèlerins qui en ont commandé.

Les 15 pèlerins hors Bouches du Rhône ont déjà reçu ces documents, il restera  pour ces pèlerins à récupérer à l’Aéroport de Marignane avant le départ : le petit sac et le « Livre de Messes » qui sera réalisé par Monseigneur Jean-Pierre ELLUL.

Pensez à me faire parvenir le solde du voyage (chèque à l’ordre de Routes Bibliques » dès maintenant, les deux couples qui ont opté pour le paiement par carte bleu peuvent téléphoner à compter du 13 Janvier pour solder le voyage par téléphone.

Nos médecins qui nous accompagnent sont les suivants :

  • Le Médecin capitaine Alain BOUDRON
  • Docteur Jean-Paul BRESSIN
  • Docteur Franck BILLMANN

Les médecin nous demande d'amener les ordonnances originales pour ceux qui ont de traitement à suivre.

Nota : complément d’information courriel.

Pour ceux qui viennent de loin pensez à réservez vos billets et leurs hôtel à proximité de l’aéroport, dès maintenant pour votre arrivée à Marignane le 11 Mars soir ou le 12 Matin ainsi que pour le 19 Mars soir.

Par ailleurs, vous devez réserver parking longue durée : http://ekiosk.mpaeroport.fr/ pour ceux qui ont déjà un compte c’est une simple formalité, pour les autres, ouvrir un compte prend quelques minutes.

Bonne préparation et dans la joie de vous retrouver bientôt.

Bien cordialement à toutes et à tous.

Constantin LIANOS

Président de l’AACLE de Marseille

www.monsieur-legionnaire.org

 

Pour le compte rendu de ce pèlerinage cliquez ici


Last Updated on Tuesday, 22 April 2014 22:28
 
«StartPrev1234NextEnd»

Page 1 of 4
Copyright © 2014 Monsieur Légionnaire. All Rights Reserved.
Joomla! is Free Software released under the GNU/GPL License.
 

Traduction