À l'honneur : Un exemple de pur bénévolat !

Écrit par Constantin LIANOS le . Publié dans Bénévolat .

Paul Roubin est un retraité infatigable qui exerce de multiples activités associatives dont notamment la principale est d’être le Président actif du ‘’Souvenir Français Comité Marseille. Sous sa houlette tous les impératifs relevant du Devoir de Mémoire concernant le souvenir des ‘’Morts pour la France’’ au sein des cimetières, et de l’entretien des sépultures  et monuments extérieurs qui relèvent de la compétence mémorielle et intergénérationnelle.

Paul Roubin

Paul Roubin au cours d’une cérémonie

Mais son dévouement bénévolat et son altruisme, ne s’arrête pas là. En 1980 il créa le club hippique de la Maillane, qui était réservé aux enfants autistes. Ce fut une première dans tout Marseille à cette époque. En 1983 il redonna vie au CIQ  des Accates dans le onzième arrondissement. En 1987, il fut vice-président du CIQ   de Saint Marcel , puis du CIQ des Libérateurs  en 1990. En 1995 il créa le Comité des fêtes de Saint Marcel, pour être responsable depuis l’an 2000 du Comité Mémoriel Patriotique. En 2010 il redonna force et vigueur à l’association départementale des Anciens Combattants de l’ARAC. En 2021 il est élu au nouveau bureau de la délégation du Souvenir Français Départementale.

Son inlassable dévouement et sa responsabilité  exemplaire lui ont permis d’intégrer l’Office National des Anciens Combattants des Bouches du Rhône en qualité de Conseiller Départemental. A l’évidence l’incroyable vitalité de Paul Roubin est  comme bien d’autres citoyens marseillais, un exemple à citer. Fier de son parcours, il sème aussi les graines du bénévolat, à l’image de son petit-fils Thiméo qui l’accompagne à chaque commémoration patriotique, en faisant fonction de Porte étendard. Son dossier vient d’être déposé en Préfecture, en vertu des nouvelles dispositions autorisant les enfants mineurs à être labélisés ‘’Porte Drapeau’’ Bon sang ne peut mentir !!!

Marcel Chapapria, membre à vie de l'AACLE