L’HONNEUR DE NOS SOLDATS EST EN JEU

 

Il y a 25 ans l’opération « Turquoise, menée par des unités de l’armée française, permit de sauver des milliers de vies au Rwanda.

Le général Lafourcade qui les commandait nous a alertés : le régime de Paul Kagamé appuyé par de puissants réseaux de « blancs menteurs » et bénéficiant de la complicité de médias peu scrupuleux, veut profiter de cet anniversaire pour renouveler ses attaques contre les  soldats de l’opération et par extension  contre la France qui se trouve, avec eux, accusée de complicité de génocide.

 

Cette offensive est massive et va mobiliser - elle a déjà commencé - des universitaires, des journalistes et des associations complices de la désinformation, au travers de colloques, livres, reportages télévisés et interventions médiatiques.

 

Face à cet attaque, l’association France-Turquoise, présidée par le général Lafourcade a décidé de se battre afin que soit préservé l’honneur des soldats qui ont vécu l’horreur du drame rwandais dans la dignité et sans faillir à leur mission humanitaire,

 

Elle a des atouts : la vérité que révèlent :

 

- les travaux de chercheurs internationalement reconnus, 

- les ouvrages de journalistes d’investigation réputés et intègres, 

- les témoignages d’organisation humanitaires sur le terrain.

 

Mais elle a des points faibles :

 

- la modestie de ses moyens, face à l'activisme des réseaux  pro-Kigali qui, depuis des années, ont infiltré médias, associations de type « droitsdelhommiste » ou communautariste et partis politiques, 

- le panurgisme généralisé des médias plus avides de scandales que de vérité, 

- l’opiniâtreté du régime rwandais qui, depuis des décennies, recourt à tous les moyens - y compris les plus radicaux - pour détourner l’attention de ses turpitudes,

- le soutien hésitant du gouvernement français soucieux de normaliser ses relations avec le Rwanda, 

-  la frilosité de la Justice dans ce dossier.

 

L’association n’a donc qu’une solution : avoir recours à des professionnels de la communication pour être enfin audible dans cet environnement monopolisé par les détracteurs professionnels de notre armée.

 

Mais cela coûte cher, trop cher pour les ressources propres de l’association.

 

Un premier appel aux associations patriotiques n’a pas permis de réunir les fonds nécessaires.

Or l’offensive rwandaise a débuté et se durcit. Vous en avez peut-être déjà eu des échos.

                                              IL Y A URGENCE !

 

C’est pourquoi le général Lafourcade lance un appel pressant à chacun d’entre nous : Faîtes très vite un don, aussi modeste soit-il, à l’association France-Turquoise pour lui permettre de défendre l’honneur des soldats de Turquoise, de nos armées et de notre Pays.

 

Vous pouvez adresser vos chèques :

♦    à l’ordre de l’association France-Turquoise : au trésorier, M. Louis Desruelle  39, avenue Sainte-Foy - 93220 GAGNY

♦   Dès lors que votre don est égal ou supérieur à 50 euros, vous pouvez l’adresser directement au Secours de France. Depuis le début, cette association soutient l’action menée par France Turquoise et lui a déjà consacré une opération spécifique destinée à lui fournir quelques moyens financiers.Cette association vous délivrera un reçu fiscal 

Chèque à l’ordre du Secours de France en notant, au dos, « Rwanda - Turquoise »                   

           A envoyer à : Secours de France : 29 rue de Sablonville - 92200 Neuilly sur Seine

Lien intéressant : 

Colonel Jacques Hogard : « Il y a une instrumentalisation du génocide rwandais » 

Dossier Rwanda réalisé et publié en Avril 2019 par l'ASAF

Avec le 25ème anniversaire du génocide au Rwanda, les anti-militaristes patentés, les journalistes sans scrupules et en quête de notoriété et malheureusement certains "politiques" y compris parmi les plus haut placés, vont une nouvelle fois donner crédit aux mensonges du président actuel du Rwanda qui tente de faire croire que le génocide est à imputer aux Armées françaises.

Nous sommes tous concernés par ces attaques ignobles et il faut soutenir le général Lafourcade qui a certes besoin de financement mais aussi qui doit pouvoir démontrer qu'il est soutenu notamment par les associations d'anciens combattants.
 
L'ANACLE est solidaire à l'Association "Rwanda - Turquoise" 
Constantin LIANOS
 

 

 

Sur le lien suivant Fiche-adhesion-ANACLE-2019  vous trouverez la fiche d'adhésion en version pdf. Vous devez la remplir avec soin. Si vous rencontrez des difficultés pour l'imprimer vous pouvez demander au président de l'AACLEMP de vous la faire parvenir par la poste.

Les membres actifs qui souhaitent changer de statut pour être membre à vie doivent en faire la demande avant le 31 Décembre chaque année.

Le site www.monsieur-legionnaire.org met à la disposition de l'AACLEMP son vecteur d'information. 

Un membre de l'ANACLE non à jour ne peut intégrer le réseau de Monsieur Légionnaire l'envers oui.

En cliquant sur le lien suivant vous pouvez envoyer un courriel directement au Président-fondateur de Monsieur-Légionnaire et Président-Fondateur de l'ANACLE ;

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Quelques liens intéressants 

Lien statuts de l'AACLE de Marseille - Provence 

Lien règlement intérieur de l'AACLE de Marseille - Provence

Voir l'organigramme de l'AACLE de Marseille -Provence 

Le dernier saut formalités   

 

Retour accueil 


00035045

 Texte et photo Constantin LIANOS © Monsieur-Légionnaire  

Monsieur-legionnaire.jpg

 

Port illégal de décorations constaté à Saint-Etienne le samedi 02 septembre 2017

(Après 5 ans de service, Cet ancien n'a ni blessure, ni citation, ni décoration sur son ESS.)

 

Les imposteurs qui arborent illégitimement des décorations se font « légion »…

Près de 50 sont dévoilés chaque année, un chiffre qui, malgré les procès régulièrement instruits ne diminue pas.

Rappel : L’article 433 – 14 du code pénal :

« Punit notamment d’un an de prison et de 15 000 € d’amende, le fait par toute personne, publiquement et sans droit de porter une décoration réglementée par l’autorité publique, c’est-à-dire par la République ».

Si Vous êtes témoin d’un port illégal de décoration, adressez vous au commissariat le plus proche

ou à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. :

  • Prénom et Nom de l’individu et si possible matricule si ancien Légionnaire,
  • Une photo (non floutée) de l’individu avec sa ou ses décorations,
  • La date et le lieu constatés de cette infraction.

***

Je fais la chasse aux imposteurs, depuis le 30 Août 1970 et plus particulièrement depuis le 1er Décembre 1978. Par ailleurs depuis que je suis président de l'AACLE de Marseille - Provence j'ai découvert une quarantaine de personnes qui portaient des décorations et des grades jamais obtenus rien que dans le Sud !

Nous avons réussi jusqu'à présent à neutraliser ces individus. 

Evidement cela ne plait pas et j'avoue que je n'ai pas fais que des amis au sein des anciens combattants des Bouches du Rhône, mais tant pis !

Je rappelle que l'AACLE de Marseille - Provence ne reconnais pas la cérémonie du 19 Mars et n'adhère pas non plus au comité des anciens combattants des Bouches Rhône.

L'AACLE de Marseille - Provence est affiliée à :

ASAF (affiliation directe avec le siège parisien)

UNC Marseille - Centre

Souvenir Français (comité d'Aubagne)

Souvenir Napoléonien (Délégation PACA)

ACOMAR Marseille

Constantin LIANOS

Président-fondateur de Monsieur Légionnaire et ses réseaux

Président de l'AACLE de Marseille - Provence

*****

Commentaires de nos lecteursJ’ai toujours fais mienne cette citation de Jean DELACOUR :  «La culture, c'est comme la confiture: moins on en a, plus on l'étale ..» ou l’on peut avantageusement remplacer le mot «culture» par plein d’autres termes : décorations, intelligence etc...

On ne répètera jamais assez que, le port des décorations règlementaires en tenue civile ou d’amicale ne se placent que du coté gauche d’une veste ou blazer. Quelles soient d’ordonnance, la journée, ou de réduction en soirée. 

Les barrettes de décorations, autrement dites «placard» ne sont autorisées qu’en tenue militaire. 

Le coté droit de la veste (ou blazer) doit être exempt de tout artifice du style brevets de toutes sortes, d’insignes d’unités ou autres y compris les médailles associatives. On peut, éventuellement, porter l’insigne de son ancienne unité, en réduction, au revers de la boutonnière, mais pas une dizaine!!! un exemple flagrant à la boutonnière: en réduction un brevet para côtoyant un insigne d’unité para. C’est soit l’un soit l’autre. A-t-on déjà vu un personnel affecté dans une unité TAP qui ne soit pas breveté ? 

 
Une exception, l’insigne tissu d’amicale ou d’association qui se porte coté droit, à la même hauteur que le haut des décorations.

Dans le cas de cette personne, indépendamment du fait quelle soit dans l’illégalité, dés l’instant où l’on porte un béret vert à l’insigne des TAP (ce que je suppose ne le voyant pas), il est inutile d’afficher sa «plaque à vélo» et l’insigne de son unité, vu son âge, on se doute bien qu’elle n’ai pu appartenir au 1er BEP ou 1er REP.

Malheureusement, on voit de plus en plus souvent d’anciens ne respectant plus les usages et, donc, les jeunes en prennent exemple, de moins en moins préparés aux us et coutumes et au respect des traditions que devraient leur prodiguer leurs anciens et présidents d’amicales ou d’associations.

Major (H) Alain TOMEÏ

 

                                             

Les ministres de l'Intérieur et de la Défense ont conjointement diffusé ce jour un communiqué de presse relatif aux mesures pour "entretenir l’élan des Français et leur intérêt" pour la garde nationale.

 COMMUNIQUE DE PRESSE 

Paris, le mercredi 15 mars 2017

 

"La garde nationale compte à ce jour 65 700 volontaires, dont 6 000 sont mobilisés quotidiennement aux côtés des unités d’active des armées et des forces de sécurité intérieure. L’objectif du Gouvernement est de porter cet effort à 85 000 femmes et hommes dont plus de 9 000 seront engagés quotidiennement pour notre sécurité d’ici fin 2018. 

Pour atteindre ces objectifs, le Président de la République a décidé la mise en oeuvre de mesures d’attractivité destinées à encourager l’engagement de la jeunesse dans la garde nationale, fidéliser les réservistes et inciter les employeurs à l’engagement de leurs salariés. 
Le décret concernant la mise en oeuvre de trois de ces mesures est publié aujourd’hui au Journal officiel. Il instaure : 

- une prime de fidélité de 250 € versée annuellement à tout réserviste renouvelant son contrat initial d’engagement pour un contrat de 3 ans minimum et effectuant au moins 37 jours d’activité de réserve par an ; 

- une allocation d’études spécifique mensuelle de 100 € versée aux étudiants de moins de 25 ans qui ont signé un contrat d’engagement initial de 5 ans dans la garde nationale et qui effectuent plus de 37 jours d’activité par an dans la réserve ; 

- une participation au financement du permis de conduire B à hauteur de 1 000 € versée à tout jeune de moins de 25 ans ayant effectué au moins 50 jours d’activité de réserve dans la garde nationale et étant à plus de deux ans du terme de son contrat. 


L’instruction fiscale relative à la réduction d’impôt pour les entreprises facilitant l’engagement de leurs salariés dans la réserve est entrée en vigueur le 8 février 2017."

 

Cliquez sur la photo pour l'agrandir

PRESS RELEASE –14.3.2017

RAF confirms red skies over Scampton

The skies above RAF Scampton will be coloured red this September as the legendary Red Arrows are named among the first display aircraft to confirm participation at the inaugural Scampton Airshow, in Lincolnshire.

 

Reinforcing its commitment to the new airshow, the Royal Air Force has announced that the nine BAE Systems Hawk T1/T1A jets, which comprise the world-famous Red Arrows, will be a prominent feature at the Scampton Airshow, alongside flying displays from some of the Service’s most dynamic and iconic aircraft.

 

Spectators will be treated to the trademark combination of close formation and precision flying from the world’s premier aerobatic display team as they will be performing over their home turf under the leadership of Sqn Ldr David Montenegro.

 

Paul Sall, Airshow Director, said: “We are thrilled to announce the Reds as the first aircraft in what I’m sure will be a great line-up for the debut Scampton Airshow – there really could be no one else to kick it off.

“With almost 5,000 displays under their belt and a very successful tour of the far East and China late last year, the Red Arrows demonstrate the best of British, and the excellence and capabilities of the Royal Air Force. We have had the privilege to see them train during the winter months at the base and are sure that they will leave visitors to the airshow exhilarated.”

Joining the flying display line-up will be leading multi-role combat aircraft, the RAF Typhoon FGR.4. Displayed by Flt Lt Ryan Lawton of 29(R) Sqn, the Typhoon, from RAF Coningsby, is capable of being deployed in the full spectrum of air operations, and is set to thrill spectators with its incredible agility and power.

 

As it celebrates its 60th anniversary, the RAF’s Battle of Britain Memorial Flight, will display five of its most famous and successful WW2 aircraft. Crucial to the Dambusters raid, spectators will be able to enjoy the evocative sight and sound of the Lancaster bomber, as well as that of four BBMF Spitfires.

 

The RAF Falcons Parachute Display Team have also confirmed they will be joining the Scampton Airshow line-up with a jaw-dropping free fall performance. The Falcons, fronted by Officer Commanding Flight Lieutenant Simon Owen, are one of the world’s leading free fall display teams. Their exciting demonstration, which includes advanced manoeuvres, canopy skills and falling at speeds up to 120mph, promises to be a highlight for thrill-seeking onlookers.

Paul Sall continued: “When discussions were in progress surrounding the RAF’s commitment to a new airshow, it was agreed that RAF Scampton was the ideal place to host it. Not only does the station hold so much history as the base of the legendary 617 ‘Dambusters’ Squadron and the venerable Vulcan, but there is also a huge appetite for an airshow in Lincolnshire. Through the BBMF and various ground displays we’ll be looking to reflect this county’s rich aviation heritage.

 

“It’s great to see that the RAF is continuing to show its full commitment to the airshow, and we look forward to announcing the static aircraft will be added to the line-up in due course. The RAF confirmations are just a taste of what’s to come so we really hope everyone will get behind this exciting new event.”

 

The Scampton Airshow, staged in support of the RAF Charitable Trust, will take place from 9-10 September at RAF Scampton. Visitors to the show will witness an impressive five-hour flying display, complemented by an array of entertainment on the ground, from a nostalgic Vintage Village through to interactive and engaging STEM exhibits in the Techno Zone. 

Under 16s are free to attend with a ticket holding adult. To find out more about the Scampton Airshow, or to buy your tickets, please visit www.scamptonairshow.com 

Ends

Notes to editor

Contact info

For more information please contact Natasha Neal or Richard Arquati:

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.                                                                Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
01285 713300 x5307                                                                             01285 713300 x5361

Website - www.ScamptonAirshow.com
Facebook - www.facebook.com/RAFAirshow/
Twitter – www.twitter.com/ScampAirshow
Instagram - www.instagram.com/scamptonairshow/

RAF Scampton

The home of the airshow, RAF Scampton, has played key roles in the First World War, Second World War and the Cold War and is today the home of the world famous RAF Aerobatic Team - the Red Arrows.

First known as Home Defence Flight Station Brattleby, the airfield was first opened on 13 October 1916. The airfield was home to many different types of First World War fighter aircraft including FE2bs and Sopwith Camels. In 1917 the airfield was renamed Scampton.

Royal Air Force Charitable Trust

The Royal Air Force Charitable Trust's mission is to PROMOTE the Royal Air Force, to SUPPORT its people now and into the future and to ENCOURAGE air-mindedness and the aviation-related education of youth.

The Royal Air Force Charitable Trust has already gone a long way to encourage aviation-related education to the youth in Lincolnshire.  In 2016 alone it has granted thousands of pounds to fund Families Days at RAF Digby, RAF Cranwell and RAF Coningsby as well as a Science, Technology, Engineering and Maths (STEM) event at RAF Scampton.